La Nasa prévoit l’arrivée de son télescope James Webb à sa destination finale le 24 janvier 2022. Comment l’observatoire sera-t-il inséré en orbite autour du Soleil ?

Le télescope spatial James Webb (JWST) arrive bientôt au terme de son long voyage, à 1,5 million de kilomètres de notre planète. Le 20 janvier 2022, la Nasa a fait savoir que son arrivée était prévue pour le lundi suivant, soit le 24 janvier. L’observatoire doit atteindre sa destination finale, en orbite autour du point de Lagrange L2, un point d’équilibre situé derrière la Terre par rapport au Soleil.

Une correction de trajectoire, un mois après le lancement de James Webb

Comment cela va-t-il se passer exactement ? Pour l’instant, la Nasa prévoit d’entamer une manœuvre le 24 janvier à 20 heures (heure de Paris), consistant à allumer les propulseurs du télescope. Cette étape, qui doit permettre de modifier la trajectoire de James Webb, est prévue depuis longtemps : la Nasa avait décidé qu’elle aurait lieu environ 29 jours après le lancement du JWST — survenu le 25 décembre 2021.

Ce « coup de frein » donné à James Webb lors de son arrivée vers le point L2 sera permis par son carburant. Même si ce choix limite la durée de vie du JWST, le carburant est indispensable pour l’insérer et le stabiliser sur la bonne orbite tout au long de sa mission.

webb orbite L2 télescope
James Webb sera en orbite autour du Soleil, ainsi qu’en orbite autour du point de Lagrange L2. On voit que son miroir est à l’opposé du Soleil, protégé par le bouclier. // Source : NASA’s Goddard Space Flight Center

Pour corriger la trajectoire de James Webb, la Nasa n’hésite pas à se laisser des heures de préparation. Effectivement, chacune des étapes est contrôlée par les équipes, ce qui leur permet de s’adapter et de faire des pauses si besoin. C’est par exemple ce qu’il s’est produit au moment de tendre le bouclier thermique du JWST : il a été décidé de le faire un peu plus tard que prévu, pour s’assurer que tout se passait bien pour l’observatoire.

Comment suivre cette étape en direct (mais sans image dans l’espace)

Sachez que vous pourrez suivre l’événement en ligne le lundi 24 janvier. La Nasa prévoit déjà un direct à partir de 21 heures (heure de Paris), qui pourra être visionné sur son site ou directement via YouTube. Néanmoins, il ne faudra pas s’attendre à voir des images de James Webb prises depuis l’espace. Le télescope n’a pas de caméras à son bord, car elles ne verraient rien dans l’obscurité et ne supporteraient pas le froid. Heureusement, la Nasa a d’autres moyens de vérifier que James Webb se déploie et se positionne comme prévu.

Tout en faisant voyager le télescope spatial, l’agence spatiale continue de lui apporter des modifications pour le rendre opérationnel. Ainsi, les ingénieurs viennent de finir de déplacer tous les segments du grand miroir en béryllium de James Webb. Le long processus d’alignement des éléments optiques du télescope peut commencer. Le JWST doit devenir opérationnel 6 mois après son lancement.