Les principaux éléments constituant l’observatoire spatial James Webb sont en place. Pourtant, il va encore falloir attendre 5 mois avant que le télescope de la Nasa ne soit pleinement opérationnel. Pourquoi ?

Le dépliage de la dernière aile du grand miroir doré s’est passé comme prévu, le 8 janvier 2022. Le télescope James Webb (JWST) est désormais dans la bonne configuration, avec les 5 membranes de son bouclier thermique tendues, son miroir secondaire et son miroir primaire dépliés et se faisant face. Pourtant, il n’est pas encore tout à fait prêt à entamer ses activités scientifiques. Il va falloir encore patienter environ 5 mois pour cela.

5 mois pour refroidir et calibrer ses instruments

Pourquoi faut-il attendre autant ? « Après avoir atteint le point de Lagrange 2, il lui faudra environ 5 mois pour refroidir, aligner ses miroirs et calibrer ses instruments avant que la science ne commence », explique la Nasa sur Twitter. Le JWST est actuellement en train de voyager vers sa localisation finale, qui se trouve à 1,5 million de kilomètres de notre planète.

L’observatoire sera positionné en orbite autour du point d’équilibre Lagrange L2, derrière la Terre par rapport au Soleil (mais pas dans l’ombre de la Terre). La position du James Webb peut être suivie en temps réel. À la date du 10 janvier 2022, le télescope a déjà voyagé sur plus de 700 000 kilomètres. Il devrait arriver à sa destination à la fin de son premier mois passé dans l’espace.

James Webb est déplié : pourquoi doit-on attendre 5 mois pour l’utiliser ?
Le JWST, illustration. // Source : Jediah Dore via Flickr (photo recadrée)

L’étape minutieuse de l’alignement des miroirs

Mais même une fois inséré en orbite autour du point de Lagrange L2, le JWST ne pourra pas commencer sa première campagne d’observations astronomiques. Rien que l’alignement du miroir primaire doré prendra des mois.

Chacun des 18 segments composant le miroir est réglable. Pour l’instant, ils sont dans la configuration du lancement : il va donc falloir actionner 126 capteurs situés à l’arrière des segments, pour les déplacer chacun. Lorsque tous les déploiements individuels des segments du miroir primaire seront achevés, un nouveau processus sera entamé. Il faudra procéder à l’alignement du miroir optique de James Webb. Cette étape est prévue pour durer environ 3 mois.

En même temps, l’observatoire sera en train de se refroidir de plus en plus. Objectif : maintenir le JWST à une température d’environ -223°C. Lorsque la Nasa jugera le moment venu, ses équipes pourront commencer à allumer les divers instruments et entamer le protocole pour les mettre en service.