L’Administration spatiale nationale chinoise a entamé 2022 en diffusant des images de la mission Tianwen-1. On voit notamment l’orbiteur surplombant Mars. Mais comment cette photo a-t-elle été obtenue ?

Pour bien commencer l’année 2022, l’Administration spatiale nationale chinoise (CNSA) a diffusé de nouvelles images de sa mission martienne Tiawen-1. Les clichés, publiés le samedi 1er janvier, permettent notamment d’admirer la sonde en orbite, surplombant le pôle nord de Mars.

Dans ces images en couleur, on peut admirer la couverture de glace du pôle de Mars, ainsi qu’une plaine aride. C’est également la première fois que la CNSA montre une photo complète de l’orbiteur au cours de sa mission au-dessus de la planète rouge.

Comment cette image de la sonde Tianwen-1 surplombant Mars a-elle pu être prise ?
L’image entière de la sonde Tianwen-1 au-dessus de Mars. // Source : CNSA

Une petite caméra éjectée par la sonde

Évidemment, en voyant l’image complète de l’orbiteur de Tianwen-1, on se demande immédiatement comment elle a pu être obtenue. Dans son communiqué, la CNSA précise que l’engin a libéré une petite caméra, qui a immortalisé cette vue. L’appareil a ensuite poursuivi sa course dans l’espace. Au 1er janvier, la caméra se trouvait déjà à une distance d’environ 350 millions de kilomètres de la Terre, estime l’agence spatiale chinoise.

Ce n’est pas la première fois que la Chine se sert de cette méthode pour obtenir une image de Tiawen-1 dans l’espace : une petite caméra avait déjà été libérée en octobre 2020. On avait même pu voir des images de l’appareil plongeant progressivement dans l’espace.

La CNSA ne donne pas beaucoup de précisions sur l’emplacement qui devait être celui de la caméra, qui a pris l’image présentée le 1er janvier, ni sur la manière dont elle a fonctionné. Selon l’internaute Kaynouky, qui suit de près l’actualité de l’exploration spatiale chinoise sur Twitter, « elle fonctionnait sans doute comme les précédentes : rafale de photos, transmission en continu des images à l’orbiteur via wi-fi, jusqu’à perte du signal », commente-t-il.

Quelques nouvelles du rover Zhurong

En plus des clichés pris depuis l’orbite martienne présentés le 1er janvier, la CNSA a aussi ajouté une image prise par le rover Zhurong à la surface de Mars.

Comment cette image de la sonde Tianwen-1 surplombant Mars a-elle pu être prise ?
Mars photographiée par Zhurong. // Source : CNSA (image recadrée)

La mission Tianwen-1 a quitté la Terre en juillet 2020, puis parcouru 475 millions de kilomètres, avant de s’insérer en orbite martienne en février 2021. Trois mois plus tard, la sonde a libéré une capsule renfermant le rover Zhurong, qui s’est posé sur Mars le 15 mai. Son voyage à la surface de l’astre a commencé quelques jours plus tard, le 22 mai.

Au 1er janvier 2022, le rover a fêté son 224e jour opérationnel sur Mars, et plus de 1 400 mètres parcourus en roulant sur la planète. La quantité de données obtenues et transmises par l’astromobile à cette date est estimée à 540 gigaoctets. Selon la CNSA, Zhurong dispose toujours de suffisamment d’énergie et reste en bon état, ce qui lui permet de continuer à fonctionner — bien au-delà de son espérance de vie qui avait été estimée à trois mois.