Arianespace supervise dans la nuit du 2 au 3 décembre le départ de deux nouveaux satellites pour la constellation Galileo. Un lancement que l’on peut suivre en direct.

Mise à jour : la découverte d’une anomalie nécessite le report du tir.

Le lancement de Galileo en résumé

  • Quoi ? La mise en orbite de 2 satellites Galileo ;
  • Quand ? Le 3 décembre 2021, à 1h27 (heure de Paris) ;
  • Où ? Au centre spatial guyanais, en Amérique du Sud ;
  • Que verra-t-on ? Le décollage de la fusée Soyouz.

Quelle est la mission ?

Arianespace supervise le décollage d’un lanceur russe, le Soyouz, qui embarque deux satellites européens. Ces deux engins vont rejoindre la constellation Galileo, qui est le nom donné au système de positionnement par satellite que met en place le Vieux Continent. Il y a actuellement 26 appareils en orbite. Dans quelques heures, ils seront 28. À long terme, il y en aura plus de 30 — dont certains sont placés en réserve.

Galileo constitue une alternative au GPS américain, longtemps hégémonique. Galileo étant beaucoup plus récent, il offre une précision inégalée en termes de mesure, de l’ordre du centimètre. Une image souvent choisie pour décrire l’écart entre Galileo et le GPS est celle-ci : si le GPS peut dire dans quelle rue vous vous trouvez, Galileo indique sur quel trottoir. Cela étant, le GPS progresse aussi au fil du temps.

Galileo
Le principe général de Galileo : des satellites positionnés tout autour de la Terre pour pouvoir en permanence permettre de se géolocaliser. // Source : ESA

Galileo délivre ses services de positionnement, de navigation et de synchronisation horaire « à plus de 2,3 milliards d’usagers dans le monde », selon Arianespace. Il y a aujourd’hui des centaines de systèmes qui sont capables de communiquer avec ce réseau satellitaire, dont les smartphones les plus récents : il y a pléthore de modèles qui sont compatibles avec Galileo.

Le vol qui est prévu en décembre a reçu VS26 comme nom de code. Il s’agit de la 150e mission menée par Arianespace pour les institutions européennes. C’est aussi la 46e mission de Soyouz dans ce cadre. Plus généralement, l’opérateur français relève que ce vol marquera aussi les 10 ans d’exploitation du lanceur russe en Guyane. Outre le Soyouz, les fusées Ariane (5 et bientôt 6) sont mobilisées pour Galileo.

Quand le décollage a lieu ?

C’est au tout début du mois de décembre que la fusée Soyouz doit prendre son envol depuis le centre spatial guyanais, à quelques kilomètres d’encablure de Kourou. Sous réserve que la météo ne vienne pas perturber les opérations de lancement (le décollage a déjà dû être décalé de quelques heures à cause d’une averse), le tir doit avoir lieu dans la nuit du 2 au 3 décembre, à 1h27 du matin (heure de Paris).

Comment suivre le lancement en direct ?

Le lancement doit être retransmis en vidéo. Elle est intégrée dans l’article pour que vous puissiez voir l’envol du Soyouz directement ici.