Vous n'avez jamais observé d'étoile verte dans le ciel ? C'est normal. Et si cela vous est arrivé, ce devait être un simple effet d'optique.

Certaines étoiles brillent d’un bel éclat rouge orangé, comme Bételgeuse. D’autres sont caractérisées par une brillance bleue, comme Rigel. Mais aucune ne paraît scintiller d’une lumière verte lorsqu’on lève les yeux pour admirer la voûte céleste. Comment se fait-il que l’on ne puisse pas voir d’étoile verte ?

Il existe un lien entre la température et la couleur d’une étoile (même s’il faut préciser que toute couleur ne correspond pas forcément à une température). Ce qu’on peut dire, c’est qu’une étoile bleue est plus chaude qu’une étoile rouge. Il faut qu’une étoile soit très froide pour apparaître rougeâtre, et très chaude pour apparaître bleutée.

Un mélange de couleur progressif

Mais les étoiles ne peuvent normalement pas nous apparaître verdâtres. « Ce n’est pas possible, car les étoiles ont toutes un mélange de couleur assez progressif, continu du bleu au rouge en passant par le vert, explique à Numerama Johan Richard, astronome à l’Observatoire de Lyon. Si elles ont plus de lumière rouge que de lumière bleue elles apparaitront rouges, si elles ont plus de lumière bleue que de lumière rouge elles apparaitront bleues. » Et lorsque les étoiles ont autant de lumière bleue que de lumière rouge, cela veut dire qu’elles ont aussi autant de lumière verte : pour notre œil, cela donne une couleur blanche.

Si ces trois exemples de couleurs sont utilisés, c’est parce que nos yeux sont capables de bien les différencier. « Il n’y a pas de limite précise entre les couleurs », ajoute l’astronome. L’animation suivante, réalisée par le professeur de physique Jacopo Bertolotti à l’université d’Exeter, permet de comprendre ce qu’il expliquait dans un tweet en 2018 : «  Les étoiles de température intermédiaire excitent dans une mesure à peu près égale les trois récepteurs de couleurs dans nos yeux. »

Il n’y a pas d’étoile verte. // Source : Wikimedia/CC/Jacopo Bertolotti

Si vous avez vu une étoile verte, c’était un effet d’optique

Si par hasard vous avez déjà aperçu une étoile qui vous paraissait verte dans le ciel, il s’agissait probablement d’un effet d’optique. Le phénomène est expliqué par le fait que l’atmosphère terrestre peut modifier les couleurs perçues à cause de la turbulence, nous éclaire Johan Richard : « Lors du phénomène de scintillement, les rayons plus bleus, rouges ou verts peuvent prendre des trajectoires très légèrement différentes, et cela donne l’impression que l’image de l’étoile ‘tremble’ ou change de couleur. »

L’impression que la couleur d’une étoile tire sur le vert peut avoir une autre origine, comme l’explique l’observatoire de Paris. Cette perception peut être due au contraste avec un objet voisin qui apparaît très rouge. On peut citer en exemple l’étoile double Antarès, située dans la constellation du Scorpion. L’astre est composé d’Antarès A, l’étoile principale, et d’Antarès B, sa compagne. Cette étoile bleu-blanc est parfois décrite comme étant de couleur verte. C’est probablement à cause du contraste avec l’étoile principale qu’elle peut sembler verte.

Crédit photo de la une : Pexels

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo