Le soir du dimanche 24 mai 2020, la Lune, Vénus et Mercure étaient en conjonction. Voici à quelle heure il fallait contempler ce trio, à condition que le ciel ne soit pas trop voilé.

Le week-end s’est achevé sur une belle opportunité d’observer le ciel. Ce dimanche 24 mai 2020, la Lune, Vénus et Mercure ont formé un beau trio céleste, à observer le soir en direction de l’ouest, si la météo était favorable.

En ce moment, Vénus et Mercure sont observables à partir de 21h40 (soit tout juste après le coucher du Soleil, qui a eu lieu à 21h35). Les planètes se trouvent dans la constellation du Taureau. Lorsqu’elles sont apparues dans le ciel ce dimanche, la Lune était déjà levée depuis longtemps.

Conjonction entre la Lune, Mercure et Vénus le soir du 24 mai. // Source : Capture d’écran The SkyLive, annotations Numerama

Jusqu’à quelle heure pouvait-on espérer voir la rencontre des trois objets ? Mercure brillait jusqu’à 22h30 et Vénus jusqu’à 22h40. Le coucher de la Lune était plus tardif, il était prévu pour 23h31.

Un très fin de croissant de Lune

Ces derniers temps, vous avez peut-être constaté que Vénus est remarquablement brillante. Ce n’est pas pour rien que l’objet est surnommé « étoile du Berger », même s’il s’agit bien d’une planète. La proximité de Vénus au Soleil explique son éclat si particulier. En ce moment, la distance entre Vénus et notre propre planète est aussi en train de diminuer.

Quant à la Lune, c’est sous la forme d’un très fin croissant qu’elle est apparue. C’est à ce moment-là qu’il est judicieux de contempler la lumière cendrée. Il s’agit de la lumière du Soleil réfléchie par la Terre sur la partie de la Lune qui n’est pas directement éclairée par le Soleil.

Enfin, Mercure est généralement difficile à voir à l’œil nu : elle est moins lumineuse et plus petite que Vénus. Elle se trouve aussi bien plus loin. En cette moment, sa proximité avec Vénus est une excellente opportunité pour espérer la discerner dans le ciel.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo