La géologie de la Lune a été cartographiée avec une précision remarquable. Cette nouvelle carte, qui révèle la diversité de la surface lunaire, pourrait servir de base pour de futures missions habitées.

Une carte très détaillée de la Lune donne un aperçu d’une grande précision de la géologie de l’astre. C’est l’Institut d’études géologiques des États-Unis (USGS) qui l’a présentée le 20 avril 2020. Il a travaillé en partenariat avec la Nasa et le Lunar Planetary Institute (LPI).

Baptisé « Unified Geologic Map of the Moon » (« carte géologique unifiée de la Lune »), ce plan pourrait servir de base pour l’organisation des futures missions lunaires habitées. La carte est réalisée à une échelle de 1/5 000 000e (1 centimètre sur la carte représente 5 000 000 centimètres sur le terrain, soit 50 kilomètres). Sur l’image ci-dessus, la face visible de la Lune est à gauche et sa face cachée est à droite.

Une carte très détaillée. // Source : NASA/GSFC/USGS (photo recadrée)

Une ressource pour la recherche et le grand public

« L’objectif était de créer une ressource pour la recherche et l’analyse scientifiques, les futurs efforts de cartographie géologique, qu’il s’agisse de produits à l’échelle locale, régionale ou globale, et une ressource pour les éducateurs et le public intéressé par la géologie lunaire », résument les scientifiques dans un document où figure la carte et la méthodologie qui a été suivie pour la créer.

Pour obtenir ce résultat, les chercheurs ont travaillé sur un ensemble de 6 cartes de la géologie lunaire. Ces cartes régionales avaient été établies avec des éléments récoltés lors des différentes missions Apollo. Ces données ont été retravaillées avec des connaissances plus récentes, en intégrant notamment les images qui avaient été obtenues la caméra de la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter. La mission SELENE de l’agence spatiale japonaise a aussi été mobilisée.

43 unités géologiques différentes

En plus de fournir une carte à jour de la surface lunaire, les scientifiques ont réalisé un travail pour décrire de façon organisée les couches rocheuses de l’objet. Il pouvait auparavant y avoir des incohérences. La carte recense ainsi 43 unités géologiques différentes à la surface de l’astre. Elles sont organisées en groupes : on y trouve des cratères, des bassins, des plaines ou des unités volcaniques.

N’importe qui peut dès à présent consulter cette carte en ligne, affirme l’USGS : néanmoins, au moment où cet article est rédigé, elle est inaccessible à cette adresse. Il est par contre possible de voir dans une vidéo la lune cartographiée en train de tourner sur elle-même.

Crédit photo de la une : NASA/GSFC/USGS (photo recadrée)

Partager sur les réseaux sociaux