L'origine interstellaire de la comète Borisov a enfin été confirmée. Le Centre des planètes mineures a officiellement nommé l'objet « 2I/Borisov ». Le corps céleste doit bientôt visiter le système solaire.

Oumuamua a enfin un successeur : la comète Borisov devient officiellement le deuxième visiteur interstellaire repéré par l’humanité. Le Centre des planètes mineures (MPC) a changé le nom de l’objet, auparavant désigné « C/2019 Q4 Borisov » en « 2I/Borisov » le 24 septembre 2019. L’astronome Michele Bannister, qui a repéré ce changement, a rapidement tweeté une capture d’écran du site du MPC.

« L’observation et l’analyse continue de cet objet ont confirmé sa trajectoire hyperbolique et son origine interstellaire, écrit le MPC. Le Centre des planètes mineures lui a donc attribué la désignation interstellaire permanente 2I. » L’objet conserve le mot Borisov dans son nom permanent. Il fait référence à l’astronome ukrainien Gennady Borisov, qui a observé la comète le 30 août dernier et a relayé cette découverte au MPC. L’origine interstellaire de l’objet était fortement soupçonnée mais il n’était pas encore possible de la confirmer.

Borisov est enfin nommé comme un objet interstellaire. // Source : Capture d’écran Minor Planet Center

Le successeur d’Oumuamua, détecté bien plus tôt

Pour les scientifiques, la confirmation que l’objet vient bien de l’extérieur du système solaire devrait être réjouissante. Même si le prochain visiteur interstellaire ne sera pas observable sans instrument, la comète Borisov représente une formidable opportunité d’en savoir davantage sur le système dont elle est originaire. La connaissance de ses caractéristiques pourrait renseigner sur la formation des corps dans d’autres systèmes que le nôtre. « Parmi les milliers de comètes découvertes jusqu’à présent, aucune n’a une orbite aussi hyperbolique que celle de 2I/Borisov », constate l’Union astronomique internationale dans un communiqué.

Oumuamua. // Source : ESA/Hubble, NASA, ESO, M. Kornmesser (photo recadrée et modifiée)

Le premier visiteur interstellaire a avoir été identifié est Oumuamua : il est officiellement nommé « 1I/ʻOumuamua » par le MPC. L’objet a été détecté le 19 octobre 2017, alors qu’il était sur le point de sortir du système solaire. Les scientifiques n’ont eu que quelques semaines pour l’étudier. Mais Oumuamua et Borisov sont des visiteurs interstellaires différents. La détection de la comète Borisov, et désormais la confirmation de son origine interstellaire, interviennent bien en amont de son approche. Le 8 décembre prochain, la comète Borisov passera « à proximité » de la Terre, à 300 millions de kilomètres. De nombreux télescopes seront probablement orientés dans sa direction.

Partager sur les réseaux sociaux