Un beau triangle céleste sera à admirer le soir du 5 septembre 2019. La Lune, Jupiter et Antarès seront proches dans le ciel. Voici quelques conseils pour les distinguer.

Jupiter et ses tempêtes endiablées vous fascinent ? Une occasion d’observer la planète à l’œil nu sera à saisir le soir du jeudi 5 septembre 2019. L’astre devrait former un beau trio céleste avec la Lune et Antarès, une étoile brillante de la constellation du Scorpion.

Ce soir là, la Lune ne sera qu’en partie éclairée : 43 % de sa face visible sera illuminée par le Soleil. Le trio formé entre Jupiter, la Lune et Antarès se produira juste avant la phase du premier quartier (lorsque l’on peut voir une demi-lune), prévue pour le 6 septembre.

Le ciel vu de Paris, le 5 septembre 2019 à 21h40. // Source : The Sky Live, annotations Numerama

Un triangle entre deux constellations

Après le coucher du Soleil, aux alentours de 20h45, vous pourrez commencer votre observation du ciel. La Lune est un objet facile à trouver, mais si besoin (sait-on jamais), sachez qu’il faudra la regarder en direction du sud. Jupiter se trouvera à l’ouest de la Lune et y restera jusqu’à 2h (le 6 septembre). Quant à Antarès, vous pourrez la voir au sud de la Lune.

L’observation de ce trio offre l’opportunité de regarder les constellations. La Lune et Jupiter sont dans, ou à proximité de la constellation du Serpentaire (ou Ophiuchus). Avec un peu d’imagination, on peut distinguer un homme qui semble porter un serpent dans ses bras. Antarès est l’étoile dominante de la constellation du Scorpion (dont vous pouvez deviner les « pinces » dans le ciel). Elle se distingue par sa couleur rougeâtre. Il s’agit d’une étoile double : l’une de ses deux étoiles est une supergéante rouge (une étoile massive qui arrive en fin de vie).

Le ciel le soir du 5 septembre, vers 20h45, vu de Paris. // Source : Capture d’écran Google Sky, annotations Numerama

Si la météo est favorable à l’observation, n’hésitez pas non plus à privilégier un endroit éloigné des villes et de la pollution lumineuse, pour bien distinguer le trio formé par la Lune, Jupiter et Antarès.

Vous voulez savoir quand continuer à regarder les astres en septembre ? La rédaction de Numerama rédige chaque mois un calendrier des événements astronomiques à ne pas manquer, suivez ce lien.

Partager sur les réseaux sociaux