L'atterrisseur InSight a besoin de vous pour devenir un beau Lego.

Lectrices et lecteurs de Numerama, vous n’avez pas pu passer à côté de la mission InSight. Cette aventure scientifique propulsée par la Nasa, qui a notamment emporté sur Mars des expériences françaises, est l’une des plus captivante du moment pour qui s’intéresse à l’exploration de notre système. Mais, on l’a vu avec SpaceX passé maître en la matière, la science qui demande de gros budgets pour avancer n’est pas qu’une affaire de laboratoire : c’est aussi un effort de communication.

Préparation au décollage // Source : Valérie Roche et Philippe Labrot

Et quoi de plus cool qu’une réplique de l’atterrisseur de la mission InSight en Lego, pour parler aux enfants et aux adultes en même temps ? C’est l’idée de Philippe Labrot et Valérie Roche, qui, indépendamment des institutions qui mènent la mission, ont eu l’idée de soumettre une version en brique du module qui, depuis son décollage et son atterrissage sur la planète rouge, mène à bien sa mission au service de l’humanité.

Côté détails, Philippe Labrot précise qu’il travaille pour l’institut parisien qui a développé le matériel au cœur de l’expérience SEIS : on peut donc s’attendre à ce que la réplique soit de bonne qualité. Mais pour voir le jour, le projet a besoin de convaincre Lego de son intérêt grand public. Le site Lego Ideas fonctionne en effet sur un système de vote, qui permet d’amener un projet à la réalité en plusieurs étapes. Aujourd’hui, L’atterrisseur InSight a besoin de vous pour passer les 5 000 votes, qui lui permettront de rester 6 mois de plus en compétition.

Pour passer du rêve à la réalité, un projet a besoin de recueillir 10 000 votes et d’être approuvé par un comité organisé par Lego. S’il finit dans les rayons, créatrices et créateurs sont crédités dans le manuel de montage et reçoivent des royalties sur les ventes effectuées.

Joli ! // Source : Valérie Roche et Philippe Labrot

Partager sur les réseaux sociaux