Le rover Opportunity n’a toujours pas donné de ses nouvelles à la Nasa. Les espoirs de reprendre contact avec lui s’amenuisent, comme le laissent entendre des scientifiques de la mission.

Les mois passent et la Nasa n’arrive plus à reprendre contact avec Opportunity, son vaillant rover déposé sur Mars en 2004. Malgré les tentatives de l’agence spatiale américaine, le « bolide » semble désormais presque irrécupérable.

En cas d’échec de ses tentatives de récupération, la Nasa pourrait bien être obligée d’annoncer la fin de la mission du rover, comme le laissent supposer des scientifiques qui ont travaillé sur le projet auprès de Scientific Americain le 31 janvier 2019.

15 ans de mission

« C’est un rover qui a dépassé nos espérances et qui a accompli de grandes choses. Mais cela n’empêche pas d’avoir de la peine […] Nous avons consacré 15 ans de notre vie avec une constante, faire fonctionner ce rover sur Mars », s’émeut Mark Lemmon, l’un des scientifiques qui a travaillé sur la caméra du rover, spécialisé dans les sciences atmosphériques.

Steve Squyres, astronome et chercheur principal de la mission Mars Exploration Rover (incluant Opportunity et un autre rover, Spirit) ajoute qu’il est « difficile d’abandonner » ce projet. Ces propos laissent penser que les espoirs de rétablir le lien avec Opportnity sont désormais ténus.

Le rover Opportunity s’est posé sur Mars il y a 15 ans. Au cours de sa mission, l’appareil « a parcouru environ 45 kilomètres. À cela s’ajoutent les 456 millions de kilomètres qui séparaient Opportunity de sa cible, lorsqu’il a quitté la Terre. Si la Nasa décide de clore la mission d’Opportunity, elle pourra concentrer ses efforts sur Curiosity, son autre robot qui immortalise le paysage martien.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !