En 2018, le milliardaire Yusaku Maezawa a annoncé le projet dearMoon, un voyage autour de la Lune avec des célébrités, à bord de Starship. Il est aujourd’hui annulé.

Yusaku Maezawa n’emmènera pas huit célébrités autour de la Lune. Dans un communiqué publié le 1er juin, le milliardaire japonais a annoncé une mauvaise nouvelle pour le DJ Steve Aoki et celles et ceux qui étaient prêts à le suivre dans cette folle aventure. Ainsi, le projet dearMoon, amorcé en 2018, a été annulé. Il aurait dû être « le premier voyage circumlunaire avec des civils », avec un lancement prévu en 2023.

« Malheureusement, le lancement en 2023 est devenu infaisable et, sans un calendrier certain à court terme, c’est avec le coeur lourd que Maezawa a pris la décision d’annuler le projet », peut-on lire dans le communiqué. Sur son compte X (ex-Twitter), l’intéressé a ajouté : « Je ne peux pas faire de projets pour ma propre vie si les choses continuent ainsi, et je ne veux pas faire attendre davantage l’équipage que j’ai invité. » C’est donc l’impatience qui a tué dearMoon.

Le plan de vol du projet dearMoon // Source : dearMoon
Le plan de vol du projet dearMoon // Source : dearMoon

Le premier voyage circumlunaire avec des civils est annulé

À l’origine, il était prévu que Yusaku Maezawa (entrepreneur), Steve Aoki, Américain (DJ et producteur), Choi Seung Hyun (rappeur), Yemi A.D., Tchèque (créateur multidisciplinaire), Rhiannon Adam (photographe), Tim Dodd (vidéaste sur YouTube), Karim Ilya (photographe), Brendan Hall (cinéaste) et Dev D. Joshi (acteur) montent à bord du vaisseau Starship (avec deux remplaçantes, au cas où). L’engin conçu par SpaceX devait alors se rendre vers la Lune, en faire le tour puis rentrer vers la Terre. Ce trip hors du commun aurait duré moins de six jours.

C’est bien évidemment Starship qui coince dans le projet dearMoon. Le calendrier, très ambitieux, pouvait difficilement être tenu en raison des incertitudes qui planent toujours sur la fusée développée par SpaceX. Cette dernière enchaîne les essais depuis plusieurs mois, avec un quatrième vol test attendu pour début juin. Starship fait de gros progrès mais n’est pas encore prête pour assurer des missions complètes — comme c’était le cas pour dearMoon. On rappelle que la Nasa prévoit de faire appel à Starship pour un premier vol à l’horizon 2025/2026 (programme Artémis), avec une fenêtre de plus en plus incertaine.

Face à ces incertitudes, Yusaku Maezawa préfère stopper les frais, sachant qu’une telle entreprise demande des préparatifs conséquents (quasiment un an selon le planning prévisionnel). « Nous aurons toujours du respect pour SpaceX alors que l’entreprise continue de s’aventurer sur des territoires inexplorées », concluent les organisateurs de dearMoon. 

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !