Âgée de 4 à 5 milliards d’années selon un astronome, cette météorite est tombée sur Terre le 8 mai 2023. Et pas n’importe où : dans une chambre. Cette famille américaine n’a pas immédiatement compris de quel type de roche il s’agissait. Une situation improbable et rare.

Imaginez découvrir une météorite dans votre jardin : c’est ce qui était advenu à une famille britannique, en 2021, après un concours improbable de circonstances astronomiques. La pierre tombée en pleine nuit était âgée de 4 milliards d’années. Mais, il y a plus improbable encore : le lundi 8 mai 2023, une famille américaine du New Jersey, dans la petite ville de Hopewell Township, a découvert une météorite… dans sa chambre.

C’est ce que rapportent les médias locaux. Personne n’a été blessé, puisque la maison était vide au moment où la roche est tombée du ciel.

De la naissance du système solaire jusqu’à leur chambre

Celle qui a découvert la pierre, Suzy Kop, a d’abord cru que quelqu’un avait simplement jeté un gros caillou, avant de réaliser qu’il s’agissait d’un événement probablement plus anormal. Il semblerait que l’objet soit tombé du ciel, ait traversé brutalement le toit en faisant un trou, puis qu’il ait frappé le sol de l’une des chambres, avant de rebondir et de se poser dans un coin de la chambre. Le sol où la pierre est tombée est assez endommagé, comme le montre l’une des photos fournies à la presse.

La météorite s'est crashée sur le sol de la chambre. // Source : HOPEWELL TOWNSHIP Police
La météorite s’est crashée sur le sol de la chambre. // Source : HOPEWELL TOWNSHIP Police

Suzy Kop confie que son appel aux autorités d’urgence était pour le moins lunaire. « Ils avaient peur que, parce que c’était tombé du ciel, ce soit radioactif ? Pouvions-nous être touchés par certains types de résidus ? Ils nous ont donc scannés », explique Suzy Kop, qui précise qu’aucune trace de la sorte n’a finalement été détectée.

Comme lors de la chute d’une météorite en Angleterre en 2021, la pierre ressemble au premier coup d’œil à un « simple » morceau de charbon. C’est souvent le cas avec ce type d’objets, même si l’aspect un peu plus métallique est un indice. « J’ai touché l’objet parce que je pensais qu’il s’agissait d’un simple caillou, je ne savais pas, et c’était chaud », décrit Suzy Kop. Voilà exactement ce qu’il ne faut d’ailleurs pas faire si vous pensez tomber sur une météorite : il y a un risque de brûlure par le froid (et, oui, quelque chose de très froid peut paradoxalement provoquer un effet de chaud au toucher).

Mais, d’où pourrait provenir cet objet cosmique ? Selon Derrick Pitts, astronome au Franklin Institute interrogé par CBS, la météorite pourrait avoir 4 à 5 milliards d’années et provenir des débuts du système solaire. « Le fait qu’elle frappe une maison et que les gens puissent la ramasser est vraiment inhabituel et ne s’est produit que très rarement dans l’histoire », indique-t-il. Bien que l’enquête conjointe entre la police et les scientifiques reste pleinement en cours, il est possible, selon les autorités locales, que l’objet soit lié à une pluie d’étoiles filantes nommée Êta aquarides (associée à la comète de Halley). Son pic d’activité est en général autour du 6 mai, ce qui coïncide avec cette chute du 8 mai.

« Au cours de ma carrière, j’ai assisté à un certain nombre d’événements intéressants et étranges, mais je n’aurais jamais pensé qu’une météorite serait l’un d’entre eux », s’est en tout cas amusé l’un des policiers dans un mail à Business Insider.


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !