Un nouveau passage vient d’être découvert au sein de la Grande Pyramide. C’est une découverte majeure, permise grâce à un grand projet scientifique qui a lieu depuis 2015.

La pyramide de Gizeh, ou « grande pyramide », a été construite il y a plus de 4 500 ans à l’époque de l’Égypte antique. Les archéologues n’en ont pourtant pas encore découvert tous les recoins. Un couloir, caché jusqu’à présent et jamais visité, vient d’être mis au jour par les archéologues… à distance. Personne n’y a encore mis les pieds.

Cette découverte, révélée au début le 2 mars 2023, et publiée dans une revue scientifique au même moment, est le fruit d’un projet de recherche enclenché en 2015. Ce sont des travaux conjoints entre la Faculté d’ingénierie de l’Université du Caire (Égypte) et l’Institut HIP (France), combinés à une large équipe internationale d’archéologues et d’ingénieurs.

Le couloir est situé sur la face nord de la grande pyramide. // Source : NDT & E International
Le couloir est situé sur la face nord de la grande pyramide. // Source : NDT & E International

La grande pyramide explorée sans excavations

La mission, baptisée ScanPyramids, vise à étudier les pyramides sous toutes leurs coutures en mobilisant des technologies non destructives et non invasives — c’est-à-dire des méthodes de scan qui ne dégradent pas les matériaux. L’objectif : révéler des parties jusqu’alors invisibles de ces monuments titanesques, sans excavations.

Le projet combine plusieurs techniques très avancées : thermographie infrarouge, imagerie de type tomographie muonique, reconstruction en 3D. Parfois, en combinant plusieurs techniques en même temps ou successivement.

Des appareils de scan sont placés à l'extérieur de la structure. // Source : NDT & E International
Des appareils de scan sont placés à l’extérieur de la structure. // Source : NDT & E International

Déjà en 2017, ScanPyramids avait abouti à une première découverte majeure : un grand espace vide avait été mis au jour, au-dessus de la grande galerie de la pyramide. C’était la première fois qu’une découverte de cette ampleur avait lieu dans les pyramides depuis les études menées au 18e siècle.

Quel est le couloir découvert dans la Grande Pyramide ?

Le couloir nouvellement mis en évidence mesure 9 mètres de long pour 2 mètres de large. Le plafond est décrit comme « triangulaire » — c’est la technique de construction basée sur les chevrons. Cette forme permet à la structure de tenir malgré son poids énormissime. Les pièces peuvent donc être plus larges, et les pyramides, de fait, plus grandes.

« Quelque chose de spécial »

« Découvrir un espace creux dans une pyramide est déjà quelque chose de spécial. Mais le fait que cette chambre soit suffisamment grande pour accueillir plusieurs personnes, eh bien, cela rend la découverte encore plus importante », s’est réjoui Christian Grosse, partie prenante à l’étude.

Première image, par scan, du couloir nouvellement découvert. // Source : ScanPyramids
Première image, par scan, du couloir nouvellement découvert. // Source : ScanPyramids

Aucune trace humaine n’y a été repérée, ce qui laisse supposer que ce lieu spécifique n’a pas été visité depuis… la construction de la pyramide, il y a 4 500 ans. Reste à connaître l’utilité de ce passage. « Le tunnel protège quelque chose. À mon avis, il protège la véritable chambre funéraire du roi Kheops », a déclaré à la presse Zahi Hawass, qui supervise le projet.

Prochaine étape : le terrain. « Sur la base de ces résultats, l’équipe de ScanPyramids proposera les coordonnées d’un forage de petit diamètre qui, pour la première fois, donnera un accès direct au couloir caché et permettra son inspection », expliquent les archéologues dans leur papier de recherche.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !