La campagne du vaccin contre la grippe démarre le 18 octobre 2022, jusqu’à février 2023. Qui peut recevoir ce vaccin ? Pourquoi est-il saisonnier ? Peut-on faire celui contre le covid en même temps ? Voici 7 questions et réponses.

Comme chaque année, à l’automne, la campagne vaccinale contre la grippe est enclenchée en France et va s’étendre jusqu’à la fin de l’hiver. En 2022, elle démarre ce mardi 18 octobre.

Cette maladie saisonnière est souvent bénigne, mais elle peut aussi entraîner des complications graves chez les personnes à risque. Le vaccin évite ces formes graves.

À qui est recommandé le vaccin contre la grippe ?

Le vaccin contre la grippe est, chaque année, ouvert à tout le monde. Mais, il est surtout recommandé à certaines populations plus fragiles :

  • Les personnes de plus de 65 ans ;
  • Les personnes atteintes de malades ou affections chroniques (insuffisance respiratoire ou cardiaque, maladie rénale, diabète de type 1 ou 2, asthme, etc.)
  • Les personnes obèses ;
  • Les femmes enceintes (quel que soit le terme) ;
  • Les personnes en établissements médicosociaux à tout âge.

Pour ces personnes à risque, le vaccin est à 100 % pris en charge par l’Assurance Maladie (vous recevrez normalement un « bon », et si ce n’est pas le cas, il faut le demander au professionnel de santé qui vous suit). En dehors de cette population prioritaire, le vaccin coûte entre 6 et 10 euros en pharmacie.

Les personnes âgées ou fragiles sont prioritaires dans le vaccin contre la grippe saisonnière.  // Source : Pexels
Les personnes âgées ou fragiles sont prioritaires dans le vaccin contre la grippe saisonnière. // Source : Pexels

Quelles sont les dates du vaccin contre la grippe ?

L’ouverture de la vaccination contre la grippe se divise en deux temps :

  • 18 octobre 2022 : ouverture pour les populations fragiles prioritaires (voir section précédente) ;
  • 15 novembre 2022 : ouverture auprès de la population générale.

Pourquoi la vaccination contre la grippe est saisonnière ?

Chaque année, une nouvelle souche grippale dominante apparaît : c’est une maladie dite saisonnière. Cela signifie que, de la même façon, le vaccin contre la grippe est réadapté chaque année à la souche virale en question. Raison pour laquelle la vaccination doit être tout aussi saisonnière que le virus de la grippe.

Cette année, les médecins craignent une vague grippale particulièrement importante, à l’image de celle de 2021, en raison du contexte pandémique du covid.

Comment prendre RDV pour le vaccin grippal ?

Médecins, infirmiers et infirmières, sages-femmes, les pharmaciens sont habilités à réaliser une injection du vaccin contre la grippe. Si vous faites partie des personnes concernées, contactez votre médecin traitant ou l’une de ces personnes habilitées qui vous suivent.

Y a-t-il des effets secondaires au vaccin contre la grippe ?

La vaccination contre la grippe est bien installée et suivie depuis de nombreuses années. Les effets secondaires sont connus, légers et transitoires : petite douleur temporaire sur le site d’injection avec une éventuelle rougeur, et parfois de brefs maux de tête. Les effets secondaires allergiques sont extrêmement rares.

Quelle est l’efficacité du vaccin contre la grippe ?

La vaccination est pleinement effective autour de deux semaines après l’injection, comme pour la plupart des vaccins. L’efficacité dans la population varie d’une année à l’autre, puisque la souche est différente. Elle est située en général entre 40 et 60 %. L’efficacité diminue au fil de la saison et, puisque les souches sont différentes d’une année à l’autre, ce n’est plus efficace au-delà de quelques mois.

Quelle compatibilité entre le vaccin covid et le vaccin grippal ?

Le vaccin contre la grippe est compatible avec celui contre le covid. Deux solutions :

  • Faire les deux vaccins séparément. Il n’y a aucune contre-indication à cela et pas de délai particulier à observer entre eux.
  • Il est même possible de demander à faire les deux vaccins en même temps, une injection sur chaque bras.