L’épisode 3 de la série Obi-Wan Kenobi fait référence à un personnage très particulier de la saga Star Wars.

Comment s’abonner à Disney+ pour voir les films Star Wars

Disney+ est disponible en France  :

L’épisode 3 de la série Obi-Wan Kenobi est désormais disponible sur Disney+ et il marque indéniablement un tournant dans Star Wars. Il est clairement au-dessus des deux premiers et promet de grandes choses pour les trois épisodes restants — en tout cas, nous croisons les doigts. Évidemment, nous n’allons rien dire de l’intrigue ici, pour ne pas divulgâcher quoi que ce soit.

Mais comme toujours avec Star Wars, il y a des références et des clins d’œil qui sont distillés ici et là. Le troisième épisode sorti sur la plateforme de SVOD n’y échappe bien évidemment pas. Nous avons déjà eu l’occasion de nous pencher précédemment sur Reva, une inquisitrice et nouvelle menace de Star Wars, mais aussi sur une scène qui rappelle la guerre des clones.

Cette fois, nous allons revenir sur une séquence très brève de l’épisode trois de la série. Elle peut vous avoir échappé, mais elle n’est pas anodine. Elle évoque un autre personnage de la saga. Pour en savoir davantage, nous vous invitons à passer la mise en garde ci-dessous. Si vous voulez vous préserver, nous vous conseillons de revenir plus tard, une fois que vous serez à jour.

Spoilers
On vous a averti ! Maintenant, c’est chacun pour soi. // Source : Disney

La scène dont il est question survient à la 26e minute de diffusion. Obi-Wan Kenobi essaie de quitter la planète Mapuzo, sur laquelle il se trouve avec Leia Organa. À ce moment-là, ils bénéficient de l’aide de Tala, une humaine qui soutient la résistance contre l’Empire, en se faisant passer pour une officière impériale. Les trois se trouvent alors dans un local à droïdes.

L’attention du Jedi est alors attirée par des inscriptions sur les murs. Il reconnaît un texte et déclare « Quinlan est passé par ici » et Tala acquiesce : « Oui, il nous aide de temps en temps en déplaçant des novices d’une planète à une autre ». Le visage d’Obi-Wan en dit long à ce moment-là. Il réalise que Quinlan aussi a survécu à l’Ordre 66. Et qu’il n’a pas abandonné.

Pour qui ne connait Star Wars qu’à travers les oeuvres principales, ce prénom ne dit sans doute rien. Pour les autres, ce ne peut être que Quinlan Vos, un chevalier Jedi qui a vécu à la même période qu’Obi-Wan Kenobi. Comme lui, il a connu l’Ordre Jedi. Il a connu la chute de l’Ancienne République. Et il a connu l’arrivée de l’Empire et le fameux Ordre 66.

Quinlan Vos
Quinlan Vos est « badass ». Je ne veux rien savoir. // Source : Lucasfilm

L’Ordre 66 est un code secret que Palpatine, bien avant son accession au pouvoir, a intégré dans l’armée clone. À son déclenchement, toutes les troupes devaient se retourner contre les membres de l’Ordre Jedi pour les éliminer et ainsi laisser le champ libre à un empire dirigé par un seigneur Sith. L’Ordre 66 est montré dans La Revanche des Sith, sorti au cinéma en 2005.

Lors de la première trilogie, on pouvait croire que seuls Yoda et Obi-Wan avaient survécu à cette purge. Depuis, Lucasfilm et Disney ont élargi l’univers et montré qu’un certain nombre de membres de l’Ordre Jedi ont survécu aussi — ce qui montre l’échec partiel du plan machiavélique de Palpatine. Et Quinlan Vos est de ces Jedi qui ont réussi à s’en sortir.

Quinlan Vos est un chevalier Jedi dont le récit a été largement développé dans l’Univers Étendu (vous pouvez retrouver sa biographie sur HoloNet, par exemple). Hélas, depuis le rachat de la licence Star Wars par Disney, tout cet Univers Étendu datant d’avant 2012 n’est plus l’histoire « canon ». Il s’agit d’une trame alternative — une continuité est appelée « Légendes ».

Il n’en demeure pas moins que Disney puise parfois dans Légendes pour nourrir sa nouvelle trame officielle. Ainsi, le personnage de Quinlan Vos a été repris. On le retrouve dans la série animée Star Wars: The Clone Wars (2008-2020). En fait, on dit aussi qu’il apparait en caméo dans l’épisode I de Star Wars, La Menace Fantôme, sorti en 1999, car un figurant lui ressemble trait pour trait.

Quinlan Vos Menace Fantôme
Rien de spécial, mais on est là quoi. // Source : Lucasfilm

Quinlan Vos est l’archétype du personnage « badass ». C’est un dur à cuir, un rebelle. Il est toujours à la limite. Son look aussi détonne, avec son tatouage jaune lui barrant horizontalement le visage et avec ses dreadlocks. Sans aucun doute, c’est un personnage très « roots », à vivre au jour le jour, sans fioritures. Loin des clichés que l’on peut associer à un Jedi.

Selon la biographie que donne Lucasfilm de ce personnage, Quinlan est « un Jedi avec un sens de l’humour sarcastique et une réputation de ne pas respecter les règles. Quinlan Vos était un traqueur expert renommé pour sa capacité à lire les souvenirs des objets que les gens manipulent ». Son apprenti était Aayla Secura, un Jedi qui, elle, n’a pas survécu à l’Ordre 66.

Quinlan Vos appartenait à l’espèce Kiffar, qui est pratiquement similaire à celle des humains. Quinlan Vos était un sacré Jedi. Il avait été envoyé en mission par le conseil Jedi. Objectif : tuer le comte Dooku — un Jedi devenu Sith capable d’affronter en même temps Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker, ce qui donne une petite idée du niveau de l’intéressé. Et de son profil.

Quinlan Vos aura toujours été quelque peu à la limite — on l’a dit. Ainsi, le Jedi a eu un temps pour partenaire et comme intrigue amoureuse une certaine Asajj Ventress — une tueuse venue de la planète Dathomir, qui a mis à profit ses talents d’assassine au service des Sith et du Côté Obscur. C’est d’ailleurs ce duo qui a un temps cherché à abattre Dooku.

On ne sait pas si la série fera davantage de place à Quinlan Vos dans les épisodes restants. Le style du personnage est en tout cas propice à offrir des rebonds scénaristiques intéressants. Et puis, Quinlan Vos et Obi-Wan Kenobi se connaissaient. Ils se respectaient et s’appréciaient. Et surtout, ils étaient parfois côte à côte au combat.

Quinlan Kenobi
Deux vieux camarades se retrouveront-ils bientôt ? // Source : Lucasfilm