Blizzard dévoile un jeu vidéo mobile issu de l’univers de Warcraft : Arclight Rumble

Blizzard accentue sa présence sur le mobile. Après Hearthstone puis l’annonce il y a quatre ans de son tout premier jeu sur smartphone avec Diablo Immortal, dont la sortie est planifiée pour le 2 juin, le studio américain vient de présenter le 3 mai son deuxième titre : Warcraft Arclight Rumble. Le titre, dont la date de disponibilité n’a pas été précisée, sera proposé sur Android et iOS.

Issu de l’univers Warcraft, Arclight Rumble semble s’inspirer des recettes qui ont fait le succès de titres comme Clash Royale. Le titre dévoilé par Blizzard assume en effet une direction artistique cartoonesque et loufoque, avec des personnages aux proportions parfois improbables (Super Deformed), et avec des couleurs très vives et des animations déjantées.

Warcraft Arclight Rumble : un jeu mobile à la Clash Royale

Warcraft Arclight Rumble est qualifié de jeu mêlant action et stratégie. Il s’agit plus précisément d’un jeu qui hybride les fonctionnalités d’un « tower defense » et d’une arène de bataille (MOBA). Il faut à la fois se défendre contre des vagues adverses tout en envoyant ses propres troupes contre l’ennemi, en empruntant des chemins parfois variés.

Warcraft Arclight Rumble mobile
L’interface du jeu // Source : Blizzard

Le jeu entend proposer une expérience solo, avec du contenu PvE, c’est-à-dire une histoire scénarisée où vous affrontez les défis concoctés par Blizzard, ainsi que des challenges PvP, où vous pourrez rivaliser avec des joueurs et des joueurs dans des parties en ligne. La campagne est qualifiée « d’ambitieuse » par Blizzard, et le PvP est promis comme « épique ».

En plus des batailles elles-mêmes, Warcraft Arclight Rumble doit aussi séduire celles et ceux qui aiment collectionner toutes sortes de choses. Dans ce titre, il est question d’amasser des dizaines de figurines virtuelles, que l’on pourra sans doute utiliser ensuite lors des conflits. Ces figurines pourront aussi monter en niveau, pour être de plus en plus fortes.

Plusieurs modes de jeu sont promis (conquête, donjon, raid, coopération et PvP) et cinq familles d’unités sont annoncées : l’Alliance, la Horde, les Morts-Vivants, le clan Rochenoire (des Orcs) et les Bêtes — chacune avec ses spécificités. D’autres pourraient être ajoutées à l’avenir à la faveur de futures extensions, et si le titre rencontre le succès.

De nouvelles cartes pour s’affronter et, pourquoi pas, de nouveaux modes de jeu pourraient aussi arriver à l’avenir. Le jeu proposera aussi un système de collecte de ressources — en l’occurrence, de l’or, disponible à travers des filons ou des coffres — pour financer la production d’unités et l’utilisation de sortilèges offensifs ou défensifs.

Warcraft oblige, des personnages emblématiques vont être de la partie, comme Jaina Portvaillant, le général Drakkisath, Grommash Hurlenfer, le baron Vaillefendre et d’autres. On devrait aussi croiser des lieux célèbres et des endroits inédits. Le jeu ne devrait pas avoir de lien direct avec Dragonflight, la nouvelle extension de World of Warcraft, si ce n’est l’univers partagé.

Blizzard a ouvert les préinscriptions. Gageons que le studio se montre plus vif pour sortir Warcraft Arclight Rumble, en comparaison de Diablo Immortal (plus de quatre ans !). Compte tenu des visuels présentés et de l’état apparent de développement, ainsi que de la relative simplicité d’un titre à la Clash Royale par rapport à un hack ‘n’ slash, on peut avoir de l’espoir.