Sony dispose de l’un des plus gros catalogues dans le monde du jeu vidéo. Il semble maintenant que son souhait est de créer une section spéciale, qui s’engage pour la conservation de ses jeux vidéo.

Sony dispose de l’un des plus gros catalogues dans le monde du jeu vidéo et souhaite le préserver. Depuis l’annonce faite par Nintendo le 16 février 2022 au sujet de la suppression du Nintendo eShop sur Wii U et Nintendo 3DS, la Video Game History Foundation (la fondation pour le patrimoine du jeu vidéo) et de nombreux fans s’interrogent sur l’avenir des anciens jeux. Sont-ils voués a disparaître sans laisser de trace ? Il semblerait que non.

Jouer à God of War dans 60 ans, cela pourrait bientôt être possible. Garrett Fredley, Senior Build Engineer (ingénieur logiciel), est l’une des récentes recrues de Sony. Il rejoint le studio japonais pour une mission de préservation du jeu vidéo, comme il l’explique sur Twitter le 25 avril 2022. « Aujourd’hui est mon premier jour chez PlayStation en tant qu’ingénieur, pour travailler comme l’une de leurs premières recrues dans l’équipe de préservation tout juste créée. La conservation du jeu vidéo était ma première passion professionnelle, je suis donc ravi de revenir à mes racines. »

Vers un département pour la conversion du jeu vidéo chez Sony ?

Que pourrait-on bien savoir sur ce département ? À l’heure actuelle, rien. En attendant un futur communiqué de la part de PlayStation, nous n’avons encore aucune information sur comment celui-ci devrait se présenter et travailler. On peut toutefois émettre certaines hypothèses sur les intentions et les projets de Sony.

Shadow of the Colossus
Shadow of the Colossus. // Source : Sony

Il est possible que la refonte du nouveau mode PlayStation Plus puisse engager PlayStation sur des jeux axés rétro, voire d’encourager à préserver l’héritage du géant japonais. Pour rappel, ce mode est attendu le 22 juin prochain et comprendra une formule d’abonnement Premium pour télécharger des jeux PS2, PSP ou pour jouer en streaming à des jeux sur PS3 et PS4.

L’équipe en charge de ce département de conservation des jeux vidéo pourrait aider PlayStation à s’assurer que tous les titres soient accessibles et disponibles sur les différentes consoles, notamment en version dématérialisée. Avec cette rétrocompatibilité, Sony souhaite sans doute atteindre les joueurs PC.

Garret Fredly, qui avait travaillé chez EA, n’a pas été clair sur les tâches qui l’attendent. On pense toutefois qu’il aura son mot a dire avec peut-être l’ajout de certains jeux, voire des vieux jeux oubliés jusque-là. Ce nouveau département s’assurera du bon déroulement de cette mission et nous promet, pour l’heure, de belles surprises.