On va bientôt pouvoir bouger comme Spider-Man dans Fortnite. Et c’est une vraie réussite.

Le week-end du 5 et du 6 décembre, Fortnite a connu une nouvelle révolution : le passage au chapitre 3 et, par extension, le démarrage d’une nouvelle saison. C’est l’occasion de faire le plein de nouveautés pour le Battle Royale qui, chaque mois, rassemble des millions de joueuses et de joueurs. Et l’une des plus plébiscitées est visiblement l’arrivée de Spider-Man.

À en croire les premiers retours partagés sur Internet, le Spider-Man de Fortnite est une réussite. Les développeurs d’Epic Games sont parvenus à retranscrire avec brio l’agilité si particulière du super-héros, capable de se mouvoir avec aisance. En prime, ils ont opté pour une approche réaliste : pour bouger dans les airs, Spider-Man doit accrocher sa toile à une surface physique (un arbre ou le toit d’un bâtiment par exemple). Ce point est important dans la manière de représenter le personnage dans un jeu vidéo, et n’est pas toujours respecté.

Le Spider-Man de Fortnite est meilleur que le Spider-Man de Marvel’s Avengers

Ces avis positifs sur Spider-Man font naître un paradoxe dans la sphère vidéoludique : le Spider-Man de Fortnite est donc meilleur que… le Spider-Man de Marvel’s Avengers. Dans le jeu vidéo développé par Crystal Dynamics (qui a beaucoup déçu), le super-héros n’offre pas des animations aussi fluides et perfectionnées. Pire : il s’accroche à un plafond invisible pour être en mesure de virevolter au-dessus du sol. Un choix de design qui renvoie aux anciens jeux vidéo de Spider-Man, à l’époque où Activision détenait la licence. Pour ne rien arranger, le Spider-Man de Marvel’s Avengers est exclusif aux versions PS4 et PS5 — ce qui avait provoqué la colère légitime des joueurs Xbox et PC.

Dans cette bande-annonce du jeu The Amazing Spider-Man, développé par Beenox et sorti en 2012, on peut remarquer que Spider-Man tisse sa toile tout droit vers le ciel.

Finalement, le Spider-Man de Fortnite se rapproche plus volontiers du Spider-Man de Marvel’s Spider-Man. Dans cette excellente adaptation signée Insomniac Games (disponible uniquement sur PS4 et PS5), les mouvements du super-héros sont retranscrits avec justesse et offrent des sensations très grisantes. Là-aussi, il est nécessaire de s’accrocher à une surface pour bouger dans les airs. Il s’agit d’une vraie contrainte de développement, puisque cela nécessite du travail additionnel sur les animations et la physique.

Avec des surfaces invisibles, les développeurs ont moins à se creuser la tête : c’est simpliste et efficace. Avec des surfaces physiques, ils doivent prendre en compte plusieurs paramètres qui influencent directement les sensations vécues par les joueuses et les joueurs (changements de direction, gestion de la hauteur, vitesse, distance par rapport au point d’ancrage de la toile…). Il est donc intéressant de voir qu’Epic Games a opté pour la solution la plus complexe, alors que Fortnite n’est pas lié de près à Marvel (contrairement à Marvel’s Avengers, qui est un pur produit dérivé). Notons que cette approche réaliste est positive pour l’aspect compétitif : avec un Spider-Man capable de faire n’importe quoi dans les airs, Fortnite serait tombé dans la caricature.

Les lance-toiles de Spider-Man dans Fortnite // Source : Epic Games

Les lance-toiles de Spider-Man dans Fortnite

Source : Epic Games

À noter qu’il ne sera pas nécessaire d’obtenir le costume de Spider-Man pour profiter de ses pouvoirs. Comme l’indique le communiqué de présentation du chapitre 3 de Fortnite, il sera possible de récupérer les lance-toiles à compter du 11 décembre, à 16h, qu’importe l’apparence de son personnage.