Le studio a pris la parole pour la première fois depuis la sortie de la compilation pour s’excuser, et annoncer de prochaines améliorations. Mais il a aussi expliqué que les développeurs étaient victimes de harcèlement.

« Nous voulons présenter nos plus sincères excuses aux fans qui ont rencontré des problèmes en jouant à nos jeux ». Le studio Rockstar Games, qui était resté silencieux depuis le lancement de la compilation Grand Theft Auto: The Trilogy – The Definitive Edition, vient pour la première fois de prendre la parole — pour s’excuser.

Sortie le 11 novembre, la compilation, qui comprend Grand Theft Auto III, Grand Theft Auto : Vice City et Grand Theft Auto : San Andreas, accumule les problèmes. De très nombreux bugs et une remasterisation bâclée ont transformé la sortie de la trilogie en fiasco, alors qu’elle était censée faire patienter les fans en attendant GTA VI. GTA The Trilogy a, au final, déçu les fans — et créé quelques ennuis à Rockstar Games. Le studio vient de publier un communiqué de presse pour s’excuser.

La version remasterisée de GTA : Vice City // Source : Rockstar Games

La version remasterisée de GTA : Vice City

Source : Rockstar Games

Une édition remasterisée qui n’est pas au niveau

« La Saga Grand Theft Auto et les jeux qui la composent sont spéciaux pour nous comme pour les fans autour du monde. La version remasterisée de ces jeux cultes n’a pas atteint le niveau de qualité que nous attendions, ni le niveau de qualité que les fans attendaient », explique sobrement Rockstar Game dans son communiqué. Quand on sait que certaines vidéos de compilation des bugs du jeu durent plus d’une heure, c’est peu dire.

Mais le studio, en plus de s’excuser, a également donné plus d’informations sur ce que les fans peuvent attendre. « Nous avons des plans pour répondre aux problèmes techniques, et pour améliorer chaque jeu, dès maintenant. Avec les nouvelles mises à jour, les jeux atteindront le niveau de qualité qu’ils méritent d’atteindre ».

Et, en effet, la première mise à jour n’a pas tardé à arriver : quelques heures à peine après la publication du communiqué de presse, Rockstar annonçait qu’un premier patch était disponible pour les PS4, PS5, Xbox Series X et Series S, et pour les Xbox One.

Ce n’est pas tout : « nous allons remettre sur le Rockstar Store les versions PC classiques de Grand Theft Auto III, Grand Theft Auto: Vice City, and Grand Theft Auto: San Andreas sous forme de pack », a également annoncé le studio. « De plus, toutes les personnes ayant acheté Grand Theft Auto: The Trilogy – The Definitive Edition pour PC recevront gratuitement ces versions classiques dans leur bibliothèque Rockstar Games Launcher ». Le studio n’a pour l’instant pas encore donné de dates pour ces deux événements.

Des développeurs menacés

Mais il y a également eu des choses plus graves : des développeurs de Rockstar Games auraient été menacés sur les réseaux sociaux.

« Nous sommes peinés par le fait que des membres de nos équipes de développement sont harcelés sur les réseaux sociaux. Nous demandons à notre communauté de bien vouloir rester polie en attendant la sortie des prochaines mises à jour, et pendant que nous travaillons sur les problèmes du jeu ».

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.