Valve a confirmé que le dock optionnel du Steam Deck, permettant de brancher la console portable à un écran externe, n'améliorera pas les performances. Ce qui pose la question du rendu visuel sur un téléviseur 4K.

Il y a quelques semaines, Valve a officialisé la première console portable de son histoire : le Steam Deck. Capable de faire tourner les jeux de votre bibliothèque Steam, la machine reprendra certaines spécificités de la Nintendo Switch. Par exemple, elle pourra être reliée à un écran externe au moyen d’un dock — vendu en option. Et si on pouvait penser qu’il améliorerait les performances — comme c’est le cas pour la Switch –, il n’en sera rien.

Concepteur du Steam Deck, Greg Coomer a confirmé la mauvaise nouvelle dans les colonnes de PC Gamer, le 8 août. Quand on lui demande si Valve a pensé à concevoir un dock qui offrirait un petit boost de puissance, il répond : « Oui, mais ce n’était pas une priorité en matière de design… Nous estimons qu’il est préférable de ne rien modifier quand la console est en mode dock ou en mode mobile.  » 

Dock pour Steam Deck // Source : Valve

Pour Valve, le Steam Deck est d’abord une console portable

Derrière la justification technique, il y a une vraie philosophie : pour Valve, le Steam Deck est d’abord une console portable. Sur ce point, Greg Coomer indique en toute franchise : « Nous tenons à prioriser l’usage qui sera, pour nous, le plus populaire, c’est-à-dire le mode mobile (…). Nous voulions un design simple pour nous focaliser dessus.  » Cela sous-entend que le Steam Deck n’est pas conçu, à la base, avec le dock en tête. Pour preuve, il n’est pas fourni avec la console, ce qui signifie qu’il faudra vraiment être intéressé par ses services pour payer les dizaines d’euros supplémentaires nécessaires à son acquisition. Dans le cas de la Switch, il est compris dans le prix. 

Ce choix de design tranche avec celui de Nintendo, pour qui le dock reste un moyen d’améliorer — un peu — les performances de la Switch dans le cadre d’un usage salon. Par exemple, l’exigeant The Legend of Zelda : Breath of the Wild offre une meilleure définition quand la console est reliée à un téléviseur (900p contre 720p). On aurait pu s’attendre à pareil traitement en ce qui concerne le Steam Deck, mais Valve est parti dans une autre direction en visant, d’abord, le jeu nomade.

Dès lors, on peut redouter le rendu visuel qu’offrira un Steam Deck associé à un téléviseur 4K UHD (la norme actuelle). La console de Valve se cantonne à un écran 800p (diagonale de 7 pouces), avec la promesse d’offrir du gameplay à minimum 30 fps. Sur un téléviseur 4K, la différence en termes de nombre de pixels à afficher pourrait avoir des conséquences désastreuses sur les performances. Elle est susceptible de pousser les utilisateurs à jouer sur les paramètres graphiques pour rendre l’expérience plus confortable (quitte à accepter une mise à l’échelle grossière d’un flux d’une définition moindre). Ce sera bien évidemment au cas par cas : certains jeux anciens pourraient n’éprouver aucune difficulté à tourner en 4K depuis un Steam Deck relié à un téléviseur. Mais les nouveautés pourraient ne pas s’afficher correctement.

En conclusion, il vaut mieux ne pas acheter le Steam Deck dans l’optique d’en faire une console de salon. Au moins c’est assumé à 100 % de la part de Valve et les futurs propriétaires savent déjà à quoi s’en tenir : le dock ne fera aucun miracle.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo