Todd Howard, patron de Bethesda, a douché les espoirs de celles et ceux qui attendent le prochain épisode de la saga The Elder Scrolls. Officialisé en 2018, le RPG en est toujours au stade de la conception. Traduction : il va falloir attendre... longtemps.

Nous sommes le 11 juin 2018 : le coronavirus n’existe pas et l’E3 bat son plein. À l’occasion de cette édition, Bethesda officialise The Elder Scrolls VI. Le teaser d’annonce ne dure que 36 secondes et ne montre pas grand-chose, sinon des images d’un château en ruine perdu dans des montagnes. Suffisant pour créer un engouement instantané (plus de 330 000 likes pour 14 millions de vues).

Hélas, nous sommes désormais le 30 juin 2021 et The Elder Scrolls VI n’a pas redonné signe de vie depuis. Et il ne faut pas s’attendre le revoir de sitôt. Dans un entretien accordé à The Telegraph le 29 juin, Todd Howard, patron de Bethesda, a fait preuve de transparence : « Il est préférable de dire que The Elder Scrolls VI est toujours en phase de conception. » Les développeurs continuent d’ailleurs de plancher sur les technologies qui animeront ce RPG très attendu. Bref, il va falloir s’armer de patience.

The Elder Scrolls VI // Source : Bethesda

The Elder Scrolls VI a-t-il été annoncé trop tôt ?

« Le chemin est encore long », confiait le même Todd Howard, en 2016, quand le projet n’était encore qu’au stade de secret de polichinelle. La donne n’a visiblement pas changé et c’est à se demander si The Elder Scrolls VI n’a pas été annoncé trop tôt. Cette situation rappelle celle de Cyberpunk 2077, qui a connu une longue période de silence après sa toute première bande-annonce (plus de quatre ans). On espère simplement que The Elder Scrolls VI ne connaîtra pas un lancement aussi chaotique. Au regard des enjeux et des ambitions, ce serait une vraie désillusion.

Pour l’heure, la priorité de Bethesda, récemment acquis par Microsoft, se nomme Starfield. Attendu pour novembre 2022, ce jeu vidéo de science-fiction se basera sur le moteur graphique Creation Engine 2 — le même que The Elder Scrolls VI. Todd Howard a confié que les équipes travaillent bien sur les deux projets partageant une base technologique commune, mais que les efforts sont concentrés sur Starfield.

Que faire en attendant The Elder Scrolls VI ? Peut-être relancer Skyrim, l’opus précédent. Sorti en novembre 2011 (bientôt les dix ans !), le RPG est disponible sur PS3, Xbox 360, PS4, Xbox One, Switch et PC. Il est bien évidemment dans le Xbox Game Pass et on peut y jouer sur les nouvelles consoles. Il dispose d’un monde ouvert généreux, même si les mécaniques de gameplay ont vieilli. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo