Epic Games a donné le coup d'envoi de la saison 6 du chapitre 2 de Fortnite. Elle débute par une courte mission solo qui fait davantage office de cinématique interactive.

La narration n’est pas le premier élément qui vient à l’esprit quand on parle d’un Battle Royale, un genre qui s’axe sur la compétition entre les joueurs. Cela n’empêche pas Epic Games de théâtraliser au mieux chaque mise à jour majeure de Fortnite, qui réunit chaque jour des millions de joueurs dans le monde dans des parties en ligne endiablées.

En ce mardi 16 mars, le studio donne le coup d’envoi de la saison 6 du chapitre 2, qui va redéfinir quelques règles de l’expérience. Plutôt que d’opter pour un simple événement diffusé en ligne à une heure précise, Epic Games lance les hostilités avec une courte mission solo.

En lançant Fortnite à partir d’aujourd’hui, vous n’échapperez pas à cette étape qui conclut la saison 5. En résumé, vous devez aider l’Agent Jones et la Fondation à sceller le Point Zéro dans une tour de pierre avant qu’il n’engloutisse l’île entière. Pendant une dizaine de minutes, on se contente d’écouter les ordres et de refermer des failles jusqu’à un final qui laissera un peu de répit aux héros. En termes de gameplay, il n’y a rien de très intéressant à souligner. En revanche, il y a quelques fulgurances narratives à retenir. Elles transforment cette mission solo en une bande-annonce interactive visuellement impressionnante, qui contextualise avec originalité les événements futurs.

La nouvelle saison de Fortnite introduit un univers préhistorique

La mission solo démarre par une bande-annonce où on voit Jones qui se fraie un chemin vers le Point Zéro. Sur sa route, il croise plusieurs personnages populaires apparus pendant la saison 5 — Sarah Connor, Ellen Ripley, Alien, Predator, Kratos… Soit toutes ces figures que Fortnite s’est permis d’inviter ces dernières semaines. Puis, l’intriguant Fondation, membre des Sept, s’invite à la fête pour aider Jones dans sa tâche. On notera qu’il faut être familier avec l’univers de Fortnite pour comprendre ce qu’il se passe.

Epic Games ne prend pas le temps d’expliquer aux nouveaux venus les enjeux — un point que l’on peut déplorer.

Une fois l’objectif compris, la joueuse ou le joueur avance et interagit simplement avec les failles au moyen d’un globe. C’est un peu redondant mais Fortnite ne cesse de modifier les environnements en jouant sur la réalité, avec une fluidité et une rapidité impressionnantes. On va même devenir Lara Croft pendant quelques minutes, une manière astucieuse d’introduire cette tenue qui sera disponible dans le Passe de combat avec une mise en avant qui incitera peut-être certains à craquer pour les récompenses payantes. Le Passe de combat permettra aussi de jouer dans le costume de Raven, héroïne DC Comics, et dans celui de… Neymar, la star du PSG (dont le look reste un mystère pour le moment).

Lara Croft dans Fortnite // Source : Capture Xbox

Comme à chaque début de saison, la carte de Fortnite est profondément modifiée avec désormais une immense tour au centre, jonchant des environnements plus sauvages. Pour les semaines à venir, les utilisateurs vont être plongés dans des décors préhistoriques, avec des animaux primitifs (mais aussi des loups) et une mise en retrait de la technologie. Il faudra d’ailleurs chasser la faune pour rassembler des ressources dans le but d’améliorer son arsenal. Le gameplay de la saison 6 du chapitre 2 sera davantage centré sur ces possibilités d’artisanat, renforçant un peu l’argument de construction du Battle Royale avec des éléments de survie. Bref, une fois encore, les joueurs de Fortnite ne sont pas au bout de leurs surprises.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo