Si l'épidémie de coronavirus est contenue et si les gestes barrières sont respectés, on pourra peut-être retourner au cinéma. Dans ces cas-là, voilà quelques films de science-fiction qui méritent un petit coup d’œil.

2020 a été pour l’industrie cinématographique une annus horribilis. Du fait du Covid-19,  les salles de cinéma n’ont pas été autorisées à accueillir du public pendant les phases de confinement, qui ont à chaque fois duré plusieurs semaines. C’était également vrai d’ailleurs pour bien d’autres établissements recevant du public, comme les musées, cirques, théâtres, salles de spectacle ou les gymnases.

2021 va-t-il être l’année où les salles obscures vont pouvoir de nouveau ouvrir leurs portes ? En France, un point doit être fait avant le 7 janvier 2021, afin d’envisager si les conditions sanitaires permettent d’accueillir du monde. Au départ, une levée des contraintes était prévue courant décembre, mais la contagion dans l’Hexagone était encore trop élevée pour assouplir les restrictions en vigueur.

À supposer que l’horizon s’éclaircisse, intéressons-nous au planning de sortie des films pour 2021. Du côté de la science-fiction, de nombreux longs-métrages sont au programme. Non pas que les tournages se soient multipliés ces derniers mois — c’était de toute façon impossible avec le coronavirus. En fait, bon nombre de films planifiés au départ pour 2020 ont été décalés à 2021. Et même 2022.

Voilà les films qui ont retenu notre attention et la période à laquelle ils doivent sortir. Sauf si le coronavirus vient jouer les trouble-fête.

Evangelion : 3.0+1.0 : Thrice Upon A Time — janvier 2021

Rebuild of Evangelion 4
Asuka, Rei et Shinji marchant en direction d’un immense humanoïde. // Source : Studio Khara

Série d’animation phare des années 90, Evangelion bénéficie depuis 2007 d’un important travail de reprise à travers quatre films regroupés sous l’appellation Rebuild of Evangelion. Trois d’entre eux sont déjà sortis et le quatrième doit être proposé au public début 2021. Au Japon, en tout cas. Ce projet reprend la trame du dessin animé, mais lui donne les moyens de ses ambitions, avec un budget plus conséquent.

Surtout, Rebuild of Evangelion est une opportunité rare pour son auteur, Hideaki Anno, de répondre aux interrogations laissées en suspens dans l’anime, avec de nouvelles intrigues et une fin inédite. Pour conclure cette guerre aux accents mythologiques mêlant robots géants et « anges destructeurs », le projet mobilise plusieurs artistes qui étaient déjà là du temps de la série. Un gage de qualité.

Le film doit sortir au Japon en janvier 2021.

Chaos Walking — mars 2021

Chaos Walking
Tom Holland à gauche, Daisy Ridley à droite, dans Chaos Walking (malgré un visuel très film d’ado).

Adaptation du premier tome de la série Le Chaos en marche (Chaos Walking) du romancier Patrick Ness, le film affiche une distribution solide, avec Tom Holland et Daisy Ridley, mais aussi Mads Mikkelsen. Prévu pour une sortie en 2020, il a été reporté au mois de mars 2021. Signe que sa diffusion est pour bientôt, Lionsgate a diffusé en novembre une bande-annonce.

De quoi parle Le Chaos en marche ? Dans un avenir proche, Todd Hewitt (Tom Holland) découvre Viola (Daisy Ridley), une jeune femme étrange qui s’est écrasée sur sa planète. Or sur ce monde, toutes les femmes ont disparu et les hommes souffrent du « Bruit », qui expose leurs pensées. La réalisation est assurée par Doug Liman, à qui l’on doit La Mémoire dans la peau et Edge of Tomorrow.

Morbius — mars 2021

Morbius
Jared Leto, en Morbius, et ça ne va pas fort.

Un film de Spider-Man, sans Spider-Man ? Sony Pictures a déjà expérimenté cette piste avec Venom, sorti en 2018. Cette fois, le studio américain remet le couvert avec Morbius. Point commun entre les deux : c’est à chaque fois un ennemi de Spider-Man qui est mis à l’honneur. Alors que Tom Hardy prêtait ses traits Eddie Brock, l’hôte de Venom, c’est Jared Leto qui incarne Morbius (et le Joker chez DC Comics).

Morbius, de son identité complète Michael Morbius, est un docteur qui a viré vampire dans le cadre de ses travaux désespérés pour guérir une maladie sanguine incurable. Morbius a dès lors des capacités semblables à celles d’une chauve-souris. En somme, Morbius est en quelque sorte un Batman qui a mal tourné. Derrière la caméra, on retrouvera Daniel Espinosa, qui a supervisé Life : Origine inconnue.

Bios — avril 2021

Tom Hanks Bios
Tom Hanks soucieux, dans Bios.

Vous ne le savez peut-être pas, mais vous avez déjà vu le travail de Miguel Sapochnik. C’est lui qui a réalisé quelques-uns des épisodes les plus marquants de Game of Thrones, qu’il s’agisse de La Bataille des Bâtards ou Durlieu (Hardhome, en VO). Si l’on vous dit ça, c’est parce que l’intéressé travaille aussi pour le grand écran : il a d’ailleurs un film de SF qui est prévu en avril 2021 avec Tom Hanks.

Dans ce film, Tom Hanks incarne Finch, un ingénieur en robotique qui s’avère être l’un des rares survivants d’un cataclysme solaire. Mais Finch, qui vit depuis dix ans dans un bunker souterrain, s’est construit un monde à lui qu’il partage avec son chien, Goodyear. Problème : Finch est malade. Mourant même. Alors il se décide à fabriquer un robot pour veiller sur son chien quand il s’en ira…

Godzilla vs Kong — mai 2021

Godzilla vs Kong
Le choc des titans, mais avec de vrais titans. // Source : Legendary Pictures

Vous aimez la bagarre avec de gros monstres ? Vous allez en avoir pour votre argent avec Godzilla vs Kong, car on peut difficilement proposer une affiche plus alléchante. Ce nouvel opus du MonsterVerse (une sorte de MCU avec des créatures XXL) sera un remake d’un film japonais de 1962, où ce n’était pas les CGI qui faisaient la loi, mais des acteurs cachés dans des costumes caoutchouteux.

Derrière la caméra, on retrouve Adam Wingard, dont la carrière s’est surtout focalisée sur des films d’horreur et des thrillers. Kyle Chandler, Millie Bobby Brown et Zhang Ziyi, qui apparaissaient déjà dans Godzilla 2 : Roi des monstres, reviennent dans ce nouvel épisode. Certes, le scénario ne devrait pas vous faire tomber du fauteuil, mais après tout, qu’est-ce qu’on attend d’un film de gros monstres ?

La date de sortie est annoncée pour mai 2021.

Black Widow — mai 2021

Scarlett Johansson qui doit se demander si son film sortira un jour, si tout ceci a du sens. // Source :Marvel Entertainment

L’aviez-vous remarqué ? Il n’y a eu aucun film du studio Marvel en 2020. Black Widow, qui était justement au planning, a été repoussé — à plusieurs reprises d’ailleurs : il a été d’abord annoncé pour avril 2020, puis novembre de la même année et enfin mai 2021. Compte tenu de la situation épidémique, il n’est pas impossible que la Veuve Noire, qu’incarne à l’écran Scarlett Johansson, subisse un nouveau report.

Dans ce film tourné par Cate Shortland, pour qui c’est le premier gros long-métrage, on se plonge dans le passé compliqué de Natasha Romanoff. Plus exactement, le film s’intéresse à la séquence méconnue de la super-héroïne après les évènements de Berlin, exposés dans Captain America : Civil War. On y verra d’ailleurs que Black Widow n’est en fait pas la seule Black Widow…

Ghostbusters : Afterlife — juin 2021

Ghostbusters Afterlife
Who you gonna call ? (je dirais un garagiste parce qu’il y a un problème avec le siège passager)

Le fils fera-t-il aussi bien que le père ? Le cinéaste américain Jason Reitman, à qui l’on doit des films comme Juno et In the Air, tentera de prolonger l’œuvre cinématographique d’Ivan Reitman, son père, à qui l’on doit les deux premiers volets de la saga, en 1984 et 1989. Bien sûr, les espoirs comme les doutes sont grands autour de ce projet, car le reboot de 2016 n’a pas laissé d’excellents souvenirs — pour le dire poliment.

Alors évidemment, sur le papier, tout semble fait pour éviter une sortie de route au projet : Ivan Reitman est à la production et décision a été prise avec ce SOS Fantômes 3 de ne pas tenir compte de ce que qui se passe dans l’intrigue du film de 2016. En outre, le casting de l’époque (Bill Murray, Dan Aykroyd, Ernie Hudson, Sigourney Weaver, Annie Potts) est de la partie… cela dit, c’était aussi le cas en 2016.

The Tomorrow War — juillet 2021

The Tomorrow War
À mon avis, il va y avoir des fusillades. // Source : Chris Pratt

Les voyages dans le temps sont toujours difficiles à rendre crédibles dans la science-fiction, à cause des paradoxes qu’ils occasionnent. C’est pourtant sur cette pente très glissante que s’engage le cinéaste américain Chris McKay avec Tomorrow War. L’intrigue ? L’humanité perd la guerre contre des envahisseurs aliens. Aussi, pour reprendre le dessus, elle décide d’aller chercher des soldats du passé pour gonfler ses effectifs.

On voit évidemment rapidement le problème : si des humains du passé sont appelés en renfort et sont tués dans la guerre d’aujourd’hui, que va-t-il advenir de leurs descendants ? On peut imaginer que la mort d’ancêtres va avoir pour effet de faire disparaître les soldats d’aujourd’hui. Il faudra un peu d’habileté scénaristique pour arriver à nous convaincre. Au casting, on retrouve Chris Pratt, Yvonne Strahovski et J. K. Simmons.

Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings — juillet 2021

Shang-Chi remporte la palme du titre le plus long du MCU. // Source : Disney

Deuxième film du Marvel Cinematic Universe planifié pour 2021, Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings est le premier long métrage du MCU à se focaliser sur un super-héros venu d’Asie — même si l’univers cinématographique a déjà mis à l’écran d’autres personnages, à commencer par le sorcier Wong dans Dr Strange, ou bien Melinda May à la télévision, dans Marvel : Les Agents du SHIELD.

Avec Shang-Chi, incarné par Simu Liu, Disney et Marvel vont explorer le genre kung-fu.À noter que le Mandarin, le vrai cette fois, sera aussi de la partie, avec Tony Leung, qui a déjà une filmographie remarquable : In the Mood for Love, Hero, Infernal Affairs et 2046. À la réalisation, on retrouve Destin Daniel Cretton, qui a régulièrement travaillé avec Brie Larson (elle aussi dans le MCU).

Dune — octobre 2021

Quand on a appris que le film était repoussé. // Source : Warner Bros.

Sans doute le projet le plus enthousiasmant de l’année 2021. Basé sur le premier tome de l’œuvre la plus célèbre du romancier américain Frank Herbert, Dune sera le dixième long-métrage de Denis Villeneuve, cinéaste canadien qui a su montrer sa maîtrise de la SF avec des propositions exigeantes et d’ampleur comme Premier contact et Blade Runner 2049, ses deux derniers longs-métrages.

Un casting quatre étoiles a été constitué autour de Denis Villeneuve. Rendez-vous compte : Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Josh Brolin, Stellan Skarsgård, Dave Bautista,  Charlotte Rampling et Javier Bardem. Rien que pour les voir ensemble à l’écran, le déplacement vaut le coup ! Un second volet est prévu à une date ultérieure, pour clore le récit. En attendant, vous pouvez aller voir du côté de David Lynch…

Voyagers — novembre 2021

Il n’y a pas encore de visuel pour Voyagers, alors on a opté pour une belle photo de la voûte céleste. // Source : Pxhere

À moins de découvrir la vitesse supraluminique, les voyages spatiaux sont par nature très longs du fait des distances colossales à franchir pour atteindre d’autres mondes. Voilà ce que le cinéaste Neil Burger veut mettre en scène avec Voyagers. L’intrigue est la suivante : un groupe de 30 hommes et femmes se trouvent dans un vaisseau devant les mener vers leur nouveau foyer. Le film est attendu pour novembre 2021.

Un tel voyage va éprouver les esprits et ils risquent de s’effondrer devant un tel saut dans l’inconnu. Neil Burger va donc raconter de quelle façon la mission va progressivement dériver. Le réalisateur assume d’ailleurs l’influence du roman Sa Majesté des mouches, de William Golding, qui raconte la même chose, mais dans un cadre différent. Au casting figurent Colin Farrell, Tye Sheridan et Lily-Rose Depp.

Eternals — novembre 2021

On n’a pas encore de visuel du film, mais au moins on a un logo. // Source : Disney

Mettez dans une même pièce Kit Harington, Richard Madden, Angelina Jolie, Salma Hayek, Kumail Nanjiani, Gemma Chan et quelques autres acteurs et actrices, et vous obtenez un nouveau film Marvel, Eternals. Réalisé par Chloé Zhao, Eternals reprendra le flambeau avec une histoire articulée autour des Éternels, une ancienne race humaine dotée de pouvoirs cosmiques qui se bat contre les Déviants.

Comme Shang-Chi, Eternals est l’occasion pour Marvel de continuer à étendre son univers cinématographique tout en introduisant de nouvelles têtes, à mesure que des membres impliqués depuis les premières années (Robert Downey Jr., Chris Evans ou bien Scarlett Johansson) commencent à se retirer. Il reste à voir si la sauce va prendre et si le public ne va pas ressentir une certaine lassitude.

Avatar 2

Une vue d’artiste de la suite d’Avatar. // Source : Via Twitter @officialavatar

Non, on plaisante.

Mais imagine quand même.

Crédit photo de la une : Trailer de Dune (Warner)

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo