Halloween est l'occasion de ressortir certaines pépites du placard. Le loufoque Beetlejuice en fait partie, surtout en Blu-ray UHD.

La séance Blu-ray UHD du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

Comme c’est Halloween, on s’est dit que (re)découvrir le film Beetlejuice en Blu-ray UHD serait une bonne idée (même s’il ne fait pas très peur). Très investi sur le segment, Warner Bros. dépoussière une à une ses pépites et c’est au tour de la comédie macabre sortie en 1988 d’avoir cet honneur. Le Blu-ray UHD est-il parfait pour vivre une bonne soirée d’Halloween ?

Le film

Adam et Barbara Maitland filent le parfait amour dans leur maison. Un jour, ils décèdent dans un accident de voiture. Devenus des fantômes, ils assistent à l’emménagement d’une famille new-yorkaise, bien décidée à tout changer dans la demeure. Adam et Barbara Maitland cherchent alors un moyen de les déloger…

Porté par un Michael Keaton méconnaissable dans son one man show (et qu’on voit finalement peu), Beetlejuice est un pur film de Tim Burton. Où le réalisateur prend davantage de plaisir à dépeindre un monde des morts amusant pour mieux déplorer les comportements des vivants. Loufoque, déjanté et drôle.

Beetlejuice // Source : Warner Bros.

L’image : 4/5

Warner Bros. n’a pas fini d’alimenter son catalogue de Blu-ray UHD avec ses vieux joyaux. Dans cette optique, Beetlejuice constitue un candidat plus que crédible. Il restait néanmoins à voir à quel point le long métrage culte de Tim Burton améliorerait sa condition en passant au format le plus qualitatif du moment. Nanti d’une remasterisation supervisée en 4K, Beetlejuice s’affiche sans trop de surprise sous un jour nouveau et bienvenu. Malgré certains effets qui accusent sérieusement leur âge, on profite d’une image qui ne manque pas de cachet.

Le nouvel étalonnage fait un bien fou aux couleurs, avec certaines teintes qui tirent vraiment leur épingle du jeu (les rouges en tête). Le HDR10 permet d’affirmer encore plus les différences de ton entre les scènes sombres (coucou Winona Ryder) et celles qui ne manquent pas de vie (dans le monde des morts, paradoxalement), tout en prenant soin de faire éclater la moindre source de lumière. On profite enfin d’un gain en netteté appréciable — les visages détaillés peuvent en témoigner –, qui ne se noie pas dans un rendu logiquement granuleux.

Beetlejuice // Source : Warner Bros.

Le son : 3/5

Contrairement au film Les Goonies, Beetlejuice bénéficie d’une piste en Dolby Atmos (anglais). Et c’est à se demander pourquoi. L’accent est clairement mis sur les dialogues, avec très peu d’activité dans les enceintes situées à l’arrière (exception faite de quelques bruitages pour appuyer l’atmosphère parfois lugubre). C’est encore pire pour la piste française, limitée à du Dolby Digital 2.0. Bref, on n’achètera pas Beetlejuice pour en prendre plein les oreilles.

Pour se sentir un peu plus immergé dans le spectacle, on pourra toujours compter sur la bande originale signée Danny Elfman. Pour le coup, les différents morceaux n’hésitent pas à prendre leur aise pour mieux se déployer dans l’espace sonore.

Le Blu-ray UHD de Beetlejuice est disponible à moins de 26 euros

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo