L'adaptation de Villeneuve est repoussée au 1er octobre 2021.

C’était une crainte depuis quelques mois, et elle s’est confirmée : le film Dune, de Denis Villeneuve, devait sortir le 23 décembre 2020. À l’image de nombreuses autres productions hollywoodiennes, comme The Batman, Black Widow, Avatar 2, la sortie est repoussée. Et ce n’est pas de quelques petits mois : Dune est maintenant programmé au 1er octobre 2021, comme l’a annoncé Collider.

Cette décision provient essentiellement du contexte pandémique, comme pour les autres films. Depuis les débuts de la crise sanitaire, les productions et les salles de cinéma sont durement touchées. Aux États-Unis, de nombreux cinémas n’ont tout simplement jamais rouverts. Entre l’absence de nouveaux films en nombre suffisants et les mesures sanitaires, des centaines de salles issues des réseaux Regal et Cineworld s’apprêtent à fermer à nouveau sur les sols américains et britanniques.

La fameuse boîte. // Source : Warner

« Repousser Dune n’a rien à voir avec le film lui-même, et Villeneuve semble approuver la décision de maintenir le film sur grand écran, où Warner Bros et Legendary veulent qu’il soit diffusé en premier », relève le magazine Collider. Cela signifie bien que le délai provient du contexte et non de la production du film, mais aussi qu’une sortie en SVOD, comme pour Mulan par exemple, est exclue par les studios comme par le réalisateur.

Dune pourra briller, mais plus tard

Cette décision intervient quelques semaines à peine après le tout premier trailer officiel du film mettant en scène Timothée Chalamet et Zendaya. La qualité des images était alléchante, ce qui ne fait qu’accroître la déception du report. Mais surtout, les adaptations de Dune sur grand écran sont décidément mises à rude épreuve. Dans les années 1970, la version de Jodorowsky n’a jamais pu voir le jour. Par la suite, dans les années 1984, le film de David Lynch avec Kyle MacLachlan a été un échec commercial et critique sur le moment, en plus d’avoir été face à une production chaotique dont Lynch a souhaité se distancier (c’est seulement avec le temps que l’oeuvre est devenue culte).

Alors, la malédiction continue-t-elle ? Une adaptation aussi réussie commercialement qu’artistiquement est-elle une éternelle arlésienne ? Évidemment, le report du film a de quoi faire peur aux fans, mais la production du Dune de Villeneuve s’est très bien déroulée en tant que telle. Le report ne vient que du contexte et la date du 1er octobre 2021 est choisie en rapport : un vaccin contre le coronavirus est envisagé à la mi-2021, ce qui signifie qu’en octobre de cette année-là, la crise sanitaire aura peut-être été contrôlée, permettant une reprise pleine et entière des activités culturelles.

Dune aura alors enfin une chance de briller au cinéma.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo