En pole position pour les Oscars, Once Upon a Time... in Hollywood est le dernier né de Quentin Tarantino. Un beau film qui valait bien un Blu-ray UHD solide.

La séance Blu-ray UHD du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

Nommé dans dix catégories aux Oscars 2020 et un des favoris pour la statuette suprême (celle du meilleur film), Once Upon a Time… in Hollywood mérite toutes les éloges. En est-il de même pour le Blu-ray UHD disponible chez Sony Pictures ?

Le film

Avec Once Upon a Time… in Hollywood, Quentin Tarantino décide de rendre hommage au cinéma des années 60 dans une ville de Los Angeles bercée par le mouvement hippie. Comme souvent avec lui, il parvient à faire cohabiter la légèreté qui fait sourire (Leonardo DiCaprio et Brad Pitt forment un duo de losers attachants) et la tension qui grimpe crescendo (l’assassinat de l’actrice Sharon Tate perpétré par la secte de Charles Manson en fil rouge).

D’ailleurs, Quentin Tarantino part un peu trop du principe que le spectateur sait tout des agissements de Charles Manson et de son groupe de fanatiques. Ainsi, il ne prend même pas la peine d’expliquer les faits pourtant essentiels à la compréhension de son film d’une réussite implacable d’un point de vue cinématographique.

Once Upon a Time… in Hollywood // Source : Sony Pictures

L’image : 4/5

Pour son hommage aux sixties, Quentin Tarantino a encore frappé très fort. La photographie de One Upon a Time… in Hollywood est sublime, révélant des tons chauds et un festival de couleurs  chatoyantes (du orange, du jaune…). L’ambiance feel-good est encore mieux retranscrite en Blu-ray UHD, qui profite d’un master 4K pour appuyer un peu plus le grain voulu par le réalisateur (les puristes de l’image apprécieront cette granulosité exquise). Il n’y a pas un bond phénoménal en termes de définition (d’où notre 4/5) mais il y a suffisamment de détails pour apprécier le rendu.

Pour couronner le tout, le HDR10 ne vient jamais trop en faire, agissant plutôt avec délicatesse pour ne pas tomber dans la surenchère en matière de contraste. On notera quand même la vibrance des rouges, qui ressortent fortement de l’écran, les portions en noir et blanc éclatantes ou encore la puissance visuelle des flammes au moment où le personnage incarné par Leonardo DiCaprio fait usage d’un lance-flammes.

Once Upon a Time… in Hollywood // Source : Sony Pictures

Le son : 4/5

Pas de piste Dolby Atmos pour Once Upon a Time… in Hollywood, qui n’a de toute façon pas la bande-son qui se prête à ce format impliquant des effets 3D. On se retrouve alors avec une option DTS-HD Master Audio 7.1 qui mise sur le spectacle frontal pour convaincre. Et… c’est convaincant. L’excellente tenue des dialogues aide, tout comme la manière dont les morceaux de musique nous bercent dans l’atmosphère si particulière de l’époque.

Il arrive parfois que le calme ambiant laisse place à un peu d’action qui se développe sur l’ensemble des canaux. En bref, on n’est jamais dans la débauche, plutôt dans la précision.

Le Blu-ray UHD de Once Upon a Time… in Hollywood est disponible à moins de 30 euros

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo