Fort d'une excellente première année, Epic Games continuera à offrir des jeux aux utilisateurs de son Store, concurrent de Steam.

Inauguré en décembre 2018, l’Epic Games Store a vécu une première année pleine. Pour l’entreprise américaine qui se cache également derrière Fortnite, il est temps de faire un premier bilan, présenté le 14 janvier. Il commence par une bonne nouvelle : Epic Games continuera d’offrir un jeu chaque semaine à ses utilisateurs.

En 2019, 73 titres différents ont été donnés par l’intermédiaire de l’Epic Games Store, et ce fut un succès puisque le volume total de jeux réclamés dépasse les 200 millions d’exemplaires. Il faut dire que la multinationale n’a pas proposé n’importe quoi, dans le sillage de l’excellente trilogie Batman : Arkham.

Les jeux populaires en 2019 sur Epic Games Stores
Les jeux populaires en 2019 sur Epic Games Stores // Source : Epic Games

2020 sera l’année de la confirmation

Epic Games peut certainement se permettre de continuer à gâter ses 108 millions d’utilisateurs (aux dernières nouvelles, Steam en compte 90 millions actifs par mois). Les joueurs et joueuses ont dépensé 680 millions de dollars dans la boutique d’Epic Games, qui mise sur des exclusivités — temporaires ou non — pour attirer les joueurs. Par exemple, Red Dead Redemption 2 a été lancé un mois après sur Steam.

D’ailleurs, on peut remarquer que les productions les plus populaires sont, en majorité, des exclusivités signées par Epic Games : de Borderlands 3 à The Division 2, en passant par Metro Exodus et The Outer Worlds. À noter quand même que la plateforme génère beaucoup d’argent grâce à Fortnite : le chiffre d’affaires en provenance des contenus tiers pèse 251 millions de dollars (soit un peu plus d’un tiers des recettes totales).

En 2020, Epic Games entend poursuivre cette politique agressive basée sur les partenariats. Les studios ont tout intérêt à écouter la firme, qui ne ponctionne que 12 % du prix d’achat (contre 30 % pour Steam). Ces conditions avantageuses constituent l’autre argument phare de l’Epic Games Store, conçu pour contenter tout le monde (des jeux gratuits et exclusifs pour les utilisateurs, plus d’argent pour les éditeurs). Après douze mois pleins, le pari semble gagnant.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo