Le vidéaste indépendant le plus populaire au monde a annoncé qu'il ferait une pause de YouTube en 2020. Il n'a pas précisé combien de temps elle durerait.

Être le vidéaste indépendant le plus suivi au monde n’est visiblement pas de tout repos. PewDiePie, de son vrai nom Felix Kjellberg, a annoncé ce samedi 14 décembre qu’il prendrait en 2020 une petite pause loin de YouTube.

Une pause à durée indéterminée

C’est dans une vidéo qui concerne les nouvelles règles de YouTube sur le harcèlement — on vous les explique dans un autre article –, que PewDiePie a annoncé la nouvelle. Il ne s’est pas attardé sur le sujet. « J’ai une annonce spéciale à faire, a-t-il dit. Je vais faire une pause de YouTube l’année prochaine. Je vous le dis en avance parce que j’ai pris ma décision. »

Pour justifier cette pause, il a simplement expliqué qu’il était «  fatigué ». « Je me sens très fatigué, je ne sais pas si vous pouvez le remarquer », a-t-il ajouté, un sourire ironique sur les lèvres. Le vidéaste prendra sa pause dès le début de l’année, et pour une durée indéterminée. Il a promis de donner plus de détails prochainement.

Une année éprouvante

2018 et 2019 ont été particulièrement éprouvantes pour PewDiePie. Il a atteint les 100 millions d’abonnés, au terme d’une bataille acharnée avec une autre chaîne, T-Series. Cette bataille était au départ amusante et plutôt cordiale. Elle a pris des proportions auxquelles il ne s’attendait pas. Pour qu’il soit le premier à atteindre le pallier des 100 millions, des fans ont acheté des panneaux publicitaires, ou ont piraté des milliers d’imprimantes, afin qu’elles impriment des messages de soutien à PewDiePie.

PewDiePie est concurrencé par la chaîne T-Series. // Source : YouTube / Pewdiepie

Bien plus grave, le mème « Subscribe to PewDiePie » (abonnez-vous à PewDiePie) a été détourné et réutilisé par les auteurs de deux attentats, peu avant leur attaque. Le vidéaste s’était exprimé sur le sujet, regrettant profondément la réutilisation de son nom dans un tel contexte. Il avait aussi appelé ses fans à cesser de se battre pour qu’il soit le premier.

En 2019, PewDiePie s’est aussi marié. Il s’est accordé peu de repos, allant jusqu’à filmer sous forme de vlog son voyage de noces avec Marzia Kjellberg, une ancienne vidéaste — elle avait annoncé son départ de YouTube en 2018. Le youtubeur racontait en août, évoquant déjà l’idée d’une pause, qu’il ne s’était jamais vraiment arrêté en 10 ans. D’après le site Socialblade, il aurait publié plus de 4 000 vidéos, à raison d’environ une vidéo par jour.

De manière générale, les vidéastes sont fortement exposés au risque de burn-out. Patrons et patronnes de leur propre entreprise, c’est sur eux que repose toute la responsabilité de leurs contenus ou de leurs revenus. Ces derniers sont soumis à d’importantes fluctuations. Chaque changement de règle ou d’algorithme de YouTube peut avoir un impact considérable sur leurs vies. Pour ne pas perdre leurs abonnés, beaucoup s’empêchent aussi de prendre des vacances, ou de décrocher durant celles-ci. La plateforme estime ne pas en être responsable.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo