Décembre sur YouTube, c'est la période des vlogmas : des séries de vlogs quotidiens, anglés sur le lifestyle, la littérature ou l'ASMR. Voici quelques conseils de visionnage.

Chaque année, c’est la même rengaine. Des vidéastes lifestyle se lancent le défi de réaliser et publier une vidéo par jour, du 1er décembre au jour de Noël, le 25. On appelle ces sortes de petits calendriers de l’avent des Vlogmas, soit la contraction de vlog et Christmas.

Historiquement, ces vidéos ne sont pas seulement liées à l’esprit de Noël : le dernier mois de l’année est aussi celui où se multiplient les partenariats, et où les revenus des vidéastes augmentent considérablement.

Les vlogmas représentant une charge de travail non négligeable pour ceux, et surtout celles (car ce sont en majorité des femmes) qui les réalisent, on peut malgré ceci les consommer sans modération, avec un chocolat chaud sous la couette. Voici une petite sélection — parce qu’il n’y a pas que les vlogs de la prêtresse du genre, Zoe Sugg, dans la vie.

Léna Situations

Comment écrire un tel article sans parler des séries de vlogs de Léna Situations ? Encore inconnue du grand public il y a deux ans, la vidéaste a aujourd’hui 900 000 abonnés. Deux fois par an (en août et en décembre), elle enchaîne un mois de vlogs quotidiens.

Elle s’y filme avec ses amis et son père, ou nous raconte, tout en accrochant des boules de Noël à l’effigie de Kim Kardashian à son sapin, pourquoi sa vie sentimentale est un joyeux bazar. On l’aime pour son humour, son authenticité et sa capacité à être toujours positive, même quand elle admet être au bout du rouleau.

Tina ASMR

L’ASMR est une technique de relaxation par les sons, la voix ou les gestes. Sur YouTube, il existe aussi des vlogmas dédiés. Depuis quelques jours, Tina ASMR publie ainsi des vidéos quotidiennes.

On trouve sur sa chaîne tous types de contenus : des vidéos simples où elle parle, des role play (sortes de mise en situation ou jeu de rôle) ou encore des hauls, dans lesquels elle montre ses derniers achats — en l’occurrence, des achats de Noël. Parfait pour se détendre pendant la grève des transports, qui débutait ce 5 décembre.

Prête moi ta veste

Marine, de la chaîne Prête moi ta veste, est une passionnée de mode. Elle voue un amour tout particulier au vintage, et aux vêtements colorés qu’on aurait jamais pensé assembler — mais qu’on adore sur elle.

Pour ses tout premiers vlogmas, elle promet de « tout montrer », de ses dimanche ménage à ses courses au supermarché, en passant par ses sessions shopping. Ce sont clairement des contenus des plus banals, mais c’est aussi un peu ce qui fait la beauté des séries de vlogs de décembre.

Nostalgique Lily Rause

Cette chaîne est la plus petite, en termes de nombre d’abonnés, de notre sélection du jour. Ce n’est pas celle qui présente la meilleure qualité de vidéo ni le meilleur montage, mais elle est tenue par une vidéaste, blogueuse et instagrammeuse passionnée.

Lily Rause y parle de livres : ses dernières lectures, ses habitudes de consommation de littérature, ses box livres mensuelles préférées. Elle anime aussi un club de lecture, le club des roseaux pourpres, dédié aux autrices noires, que vous pourrez suivre toute l’année.

Natacha Birds

Les vidéos de Natacha Birds sont elles de vrais bijoux esthétiques. C’est une vidéaste qui a son univers bien à elle, doux et féerique. Ses contenus sont toujours léchés, parfaitement réalisés, tournés et montés. Pour résumer, c’est un peu le Pinterest de la vidéo YouTube.

Cette année, pour ses vlogmas, la créatrice promet à ses abonnés et abonnées de découvrir une autre facette d’elle-même : la vraie Natacha, qui se cache derrière sa chaîne, qu’elle juge plus rigolote et spontanée.

Elle y dévoile des petits bouts de son quotidien : ses coups de cœur culture, sa vie avec ses enfants, les coulisses de son travail.

Galatée

Galatée est une chaîne sur laquelle on parle avant tout de culture. Elle est tenue par une étudiante en master de lettres modernes, férue de littérature.

Dans ses vlogmas, c’est de livres dont elle parle — et de révisions pour la faculté. Ils datent principalement du 19e et 20e siècles, mais elle évoque aussi des lectures plus modernes. Elle lit en anglais, et en français. On aime particulièrement l’ambiance hivernale qui se dégage de ces vlogs, qui nous donnent envie de plaids et bougies.

Crédit photo de la une : Lena Situations / YouTube

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo