Le premier teaser de Star Wars IX : The Rise of Skywalker est donc sorti. Bien que court, il fournit déjà des indices clés sur ce que contiendra le dernier chapitre de la troisième trilogie.

Le tout premier teaser de Star Wars IX : The Rise of Skywalker a donc été diffusé le 12 avril lors de la Star Wars Celebration, à Chicago. Si vous appréciez cette saga, on ne doute pas que vous l’avez vu et revu pour en savourer chaque scène, chaque instant — on pense tout particulièrement au bond très acrobatique qu’effectue Rey pour échapper au vaisseau spatial lui fonçant dessus.

Mais avez-vous noté tout ce que la bande-annonce avait à offrir ?

Ci-après, vous trouverez plusieurs détails assez intéressants — voire potentiellement cruciaux pour l’intrigue de ce dernier chapitre — que nous avons relevés en regardant avec attention la bande-annonce. Sans doute n’étonneront-ils pas le fan pur jus qui a déjà analysé chaque plan et connaît Star Wars sur le bout des doigts. Mais ils seront peut-être plus utiles au spectateur moins spécialiste.

Le sabre-laser d’Anakin est restauré

C’est l’un des éléments-clés de la scène d’ouverture du teaser. À plusieurs reprises, on distingue, bien en évidence, le sabre-laser qu’utilise Rey pour faire face au vaisseau spatial qui la charge. Il ne s’agit pas de n’importe quelle arme : c’est le sabre-laser qui a appartenu à Anakin Skywalker — devenu par la suite Dark Vador lorsqu’il a sombré dans le Côté Obscur de la Force — puis à Luke, son fils.

Cette arme est devenue avec le temps une sorte de fil rouge de la saga. Dans la troisième trilogie, l’arme est retrouvée par Rey dans un coffre chez Maz Kanata. On ne sait pas comment l’arme a été retrouvée ni pourquoi Maz Kanata s’est retrouvée en sa possession. On sait juste que le sabre-laser avait été perdu lors du duel entre Luke Skywalker et Dark Vador dans la Cité des Nuages, au-dessus de Bespin.

C’est en étant au contact de ce sabre-laser que la destinée de Rey s’est en quelque sorte révélée et surtout que ses dispositions à l’égard de la Force se sont manifestées — Le Réveil de la Force. Dans l’Épisode VIII, l’arme fait l’objet d’un conflit entre Rey et Kylo Ren, qui se conclut par l’éclatement de l’arme. Le teaser montre qu’elle a depuis été réparée — et que Rey avait donc pris soin d’en récupérer les débris.

Le sabre-laser d’Anakin Skywalker a visiblement été réparé. // Source : Lucasfilm

Un vaisseau emblématique revient

La scène est très brève et peu lisible, mais pas suffisamment pour tromper un œil exercé. Star Wars : The Rise of Skywalker est l’occasion de revoir en vol le fameux A-Wing, l’un des vaisseaux spatiaux les plus remarquables utilisés par l’Alliance rebelle — et plus tard par la Résistance. La scène dans laquelle on le voit est de toute évidence une bataille spatiale et le vaisseau en question a été touché par un tir.

Dans l’univers Star Wars, l’A-Wing est considéré comme un vaisseau particulièrement agile et rapide. Au cinéma, il apparaît pour la première fois dans l’Épisode VI, durant la bataille d’Endor. Il participe à quelques actions majeures, comme la destruction des boucliers qui protègent le super destroyer stellaire Executor et l’assaut dans le conduit qui mène au cœur de l’Étoile de la Mort.

L’A-Wing est aussi présent dans l’Épisode VIII, lors de la bataille d’ouverture ainsi que dans quelques autres plans — notamment dans un hangar. Visuellement, l’A-Wing a changé car quelques dizaines d’années se sont écoulées entre les deux films où le vaisseau apparaît. Mais son look général demeure — un peu comme le X-Wing, dont l’aspect a aussi bougé avec le temps.

La scène est fugace, mais l’A-Wing est de retour ! // Source : Lucasfilm

La médaille de la bravoure

Voilà une scène dont le sens a pu échapper au grand public : quelqu’un est en train de manipuler une pièce de métal. Cet objet est en fait la médaille de la bravoure, qui avait été remise au cours d’une cérémonie à Luke Skywalker et Han Solo à la toute fin de l’Épisode IV, lorsque l’Alliance rebelle a pu triompher de l’Étoile noire en la détruisant juste avant qu’elle ne pulvérise Yavin 4.

On ne sait pas exactement qui tient la médaille ni à qui elle appartenait. On suppose qu’il s’agit de Leia, puisque c’est elle qui a remis ces décorations à l’époque. C’est la personne la plus évidente. Par contre, est-ce la médaille de son mari, Han Solo, ou bien celle de son frère, Luke Skywalker ? Les deux hommes étant morts dans la saga, cette scène peut tout à fait faire référence à l’un ou l’autre.

La scène iconique de la remise des médailles. // Source : Lucasfilm
Cette médaille a été décernée aux héros qui ont détruit l’Étoile Noire. // Source : Lucasfilm

Un héros réapparait

Ce n’est pas vraiment une surprise : on savait depuis pratiquement plus d’un an que Billy Dee Williams ferait son retour dans Star Wars sous les traits de Lando Calrissian. L’acteur de 82 ans, qui a joué dans les Épisodes V et VI, n’a donc surpris personne lorsque son visage est apparu dans le teaser de The Rise of the Skywalker — surtout pour celles et ceux qui ont suivi le panel juste avant, où il était présent.

Ce qu’il est toutefois intéressant de noter, c’est que Lando Calrissian est une nouvelle fois aux commandes du Faucon Millenium, puisqu’il se trouve à la place du pilote. Il est aussi en compagnie de Chewbacca, le compagnon de toujours de Han Solo. À noter également, sa tenue jaune et bleue, que l’on voyait déjà dans Le Retour du Jedi, en 1983, mais aussi dans Solo, alors interprété par Donald Glover.

Lando Calrissian retrouve le cockpit du Faucon Millenium. // Source : Lucasfilm

Palpatine de retour ?

C’est certainement la séquence la plus capitale mais aussi la plus énigmatique du teaser. À sa toute fin, on entend résonner un rire malveillant sur un fond noir. Cette voix n’appartient pas à n’importe qui : c’est celle de l’Empereur Palpatine, alias Dark Sidious. Est-ce qu’il faut comprendre que l’un des antagonistes majeurs de Star Wars fait son retour dans l’Épisode IX ? C’est fort possible.

Plusieurs indices soutiennent cette perspective : outre le rire diabolique que l’on entend, il n’a échappé à personne lors du panel à la Star Wars Celebration, l’acteur Ian McDiarmind s’est présenté sur scène. Or, c’est lui qui interprète le seigneur Sith dans tous les Star Wars. Enfin, un plan montre une expédition organisée par Rey et ses amis pour accéder à l’épave de l’Étoile de la Mort, là où Palpatine est censé avoir péri à la fin de l’Épisode VI.

Palpatine semble donc bien de retour, mais il reste à savoir sous quelle forme : a-t-il survécu à la chute dans le puits d’énergie, lorsqu’il y a été jeté par Dark Vador, son ancien apprenti ? Est-ce qu’il apparaît sous la forme d’un fantôme ? Est-ce un clone ? Ou tout simplement un flashback ? Est-ce lui qui tirait les ficelles depuis le début ? Beaucoup de questions, mais pour l’heure peu de réponses.

Palpatine hante-t-il ces vestiges ? Source : Lucasfilm
Ian McDiarmid
Ian McDiarmid sur scène, à la Star Wars Celebration 2019.
Palpatine semble de retour. // Source : Lucasfilm

Partager sur les réseaux sociaux