Quantic Dream a entériné sa rupture avec Sony en acceptant que trois de ses jeux soient sur l'Epic Games Store.

Petit à petit, l’Epic Games Store fait son nid. Après avoir récupéré deux exclusivités de taille ces dernières semaines — The Division 2 et Metro Exodus — au détriment de Steam, Epic Games a signé un deal avec Quantic Dream. Dans un tweet publié le 20 mars 2019, le studio français a annoncé le lancement de Heavy Rain, Beyond : Two Souls et Detroit : Become Human sur PC. Ils seront disponibles cette année.

Cela veut dire que Sony, qui a pourtant financé leur développement, va perdre l’exclusivité de ces trois jeux narratifs. « Ce nouveau partenariat avec Epic nous permet maintenant d’étendre nos produits à une plus grande base de fans et permettre aux joueurs PC de profiter de nos jeux », a confié Guillaume de Fondaumière, co-fondateur de Quantic Dream. 

Quantic Dream prend définitivement son envol

Quantic Dream matérialise sa « rupture » avec Sony après une idylle qui a duré douze ans. À la fin du mois de janvier, le studio indépendant avait officialisé l’entrée du géant chinois NetEase dans son capital et la fin de son partenariat économique avec le constructeur japonais. À l’époque, il annonçait déjà son ouverture vers d’autres plateformes que les consoles PlayStation. En revanche, on ne s’attendait pas à ce que ses anciens jeux sortent ailleurs.

Detroit : Become Human // Source : Quantic Dream

Du coté de l’Epic Games Store, c’est une nouvelle victoire face à Steam et une énième preuve que sa politique de distribution est un sacré atout pour convaincre les éditeurs (Epic Games prélève moins d’argent que Valve). Pour les joueurs PC, ce sera l’occasion de découvrir les productions de Quantic Dream, dont l’orientation à mi-chemin entre jeu vidéo et cinéma a autant de fans que de détracteurs.

À lire sur Numerama : Test de Detroit  : Become Human, le soulèvement des machines

Partager sur les réseaux sociaux