Sur le jeu Apex Legends, un problème revient régulièrement sur les réseaux sociaux : le déséquilibre entre les hitbox des personnages du jeu.

Les personnages d’Apex Legends seraient-ils déséquilibrés ? Le jeu, qui fait le bonheur de millions de joueurs, n’est pas à l’abri des complications. Depuis sa sortie début février, une critique en particulière a réussi à se démarquer des autres : les problème de hitbox des personnages.

La hitbox, ou masque de collision, est un terme utilisé dans les jeux vidéo qui correspond à la zone sensible de votre personnage aux attaques des ennemis. Elle est composée de sortes de cubes invisibles liés à la forme d’un personnage ou d’un véhicule. Plus elle est grande, plus il est simple de l’atteindre et donc de causer des dégâts aux personnages. La hitbox est très importante dans la plupart des jeux, et encore plus dans ceux impliquant des tirs comme Apex Legends. Mais un manque apparent d’équilibre entre les personnages fait grincer les dents des joueurs.

Le problème a fait des émules depuis la sortie du jeu, mais c’est SookieSpy qui en donne le meilleur aperçu avec sa vidéo. On le voit tirer le long des différents héros afin de montrer précisément quelles zones sont sensibles aux balles. Précisons qu’ils sont tous dans leur position de « repos » (en pleine course, la hitbox change en s’adaptant aux mouvements des héros). Un coup de Photoshop plus tard, SookieSpy obtient la hitbox précise de chacun des personnages. Le résultat obtenu pourrait se passer de commentaires : les différences entre les personnages sont énormes, et certains sont particulièrement désavantagés.

Plus c’est gros, plus ça passe

Le résultat semble logique à première vue. Wraith est le personnage petit et rapide par excellence, et profite donc d’une hit box plus réduite que celle des autres, tandis que le grand et large Gibraltar est bien plus simple à toucher. Respawn Entertainement était bien conscient du problème, puisque le personnage est équipé de boucliers et peut se protéger plus facilement que les autres.

Une représentation des hitbox des personnages // Source : Youtube/SookieSpy

Le véritable problème n’est pas là : en regardant bien l’image ci-dessus, on remarque que certains héros sont de véritables blocs de hitbox. Même en tirant dans l’espace vide entre les jambes ou celui entre les bras, il subissent des dégâts. C’est notamment le cas de Pathfinder, qui, malgré des formes assez fines, a beaucoup de mal à éviter les coups de feu. En réponse à un thread sur Reddit, un porte-parole de Respawn Entertainement a cherché à rassurer les joueurs : « Nous sommes au courant du problème et nous en discutons. Je ne peux rien dire de plus pour l’instant, mais nous vous avons entendus. »

Pour les plus curieux, un utilisateur de Reddit a mesuré les formes obtenues après le test de SookieSpy afin de montrer la différence entre les hitbox (en pourcentage). Le comparatif des tailles se fait à partir de celle de Wraith, qui a la plus petite surface vulnérable :

  • Wraith : 33 cm2
  • Lifeline : 37 cm= + 12 %
  • Bloodhound : 37 cm= + 12 %
  • Mirage : 44 cm= + 33 %
  • Bangalore : 44 cm= + 33 %
  • Pathfinder : 63 cm= + 90 %
  • Caustic : 68 cm= + 105 %
  • Gibraltar : 79 cm= + 140 %

Vous en avez maintenant la preuve : si vous vous prenez une raclée à chaque partie, c’est la faute du jeu et de ses hitbox mal réglées.

À lire sur Numerama : Test de Apex Legends  : le Battle Royale qui redonne un souffle au genre

Partager sur les réseaux sociaux