Bethesda a préféré couper court aux fantasmes : Fallout 76 ne sortira pas sur Switch.

Fallout 76, attendu sur PC, PlayStation 4 et Xbox pour le 14 novembre, sera-t-il disponible un jour sur Switch ? La question mérite d’être posée, mais la réponse ne plaira pas aux propriétaires de la console de Nintendo. Durant la PAX organisée en Australie, Bethesda a affirmé le 27 octobre 2018 que le portage n’était pas faisable.

Toutefois, le studio reste très fan de la Switch, dont il a déjà alimenté le catalogue avec Skyrim, DOOM et Wolfenstein II : The New Colossus. Avec plus ou moins de réussite à chaque fois. Dans le cas de Fallout 76, les ambitions derrière le RPG sont simplement trop élevées.

Fallout 76 // Source : Bethesda

La Switch affiche ses limites

De toute évidence, le simple fait que Bethesda soit parvenu à faire tourner DOOM et Wolfenstein II : The New Colossus sur Switch relève déjà de l’exploit (Skyrim est beaucoup plus ancien). Et il fallait bien que la machine hybride de Nintendo touche ses limites un jour.

Pete Hines de Bethesda rassure quand même les joueurs : « La Switch fait partie des conversations pour tous nos développements, car nous la voyons comme une plateforme viable. Si un jeu tourne, alors nous le voulons sur un maximum de plateformes. Ce n’est pas le cas pour Fallout 76, car ce n’est tout simplement pas faisable. » Traduction : Bethesda continuera de développer ses futures productions sur Switch, sauf si elles demandent trop de puissance. 

D’autant que le géant américain apprécie cette image d’éditeur qui soutient — vraiment — la Switch. « Nous sommes de ceux qui prennent des risques », clame Pete Hines. A priori, une version Switch de Fallout 76 en comportait beaucoup trop.

Partager sur les réseaux sociaux