Nintendo a un peu mieux détaillé l'abonnement en ligne de la Switch. Il permettra, notamment, de pouvoir stocker ses sauvegardes dans le cloud.

Le site américain de la Switch s’est mis à jour il y a quelques heures, dévoilant de plus amples détails sur l’abonnement qui servira d’équivalent au Xbox Live Gold et au PlayStation Plus. Comprenez : qui sera obligatoire pour jouer en ligne aux jeux Switch.

Attendu pour septembre prochain, le Nintendo Switch Online — c’est son nom — s’articulera autour de quatre formules d’abonnement. On connaissait les classiques — 3,99 euros pour un mois, 7,99 euros pour un trimestre et 19,99 euros pour un an — et Nintendo a décidé d’ajouter une option pour les familles. Moyennant 34,99 euros, un abonné pourra inviter jusqu’à sept amis personnes pour faire partie d’un même groupe partageant une seule souscription.

Les sauvegardes cloud en prime

Aussi, et c’est peut-être le plus important, on apprend que le Nintendo Switch Online permettra de stocker ses sauvegardes dans le cloud, une fonctionnalité déjà présente chez la concurrence et très demandée par les propriétaires de la Switch (d’autres informations seront données avant le lancement du service, précise le constructeur).

Comme déjà annoncé, le Nintendo Switch Online donnera accès à une bibliothèque d’oldies, en l’occurrence des titres de la première Nintendo. Il y en aura vingt au lancement, mais d’autres seront ajoutés plus tard. Les dix premiers ont été révélés : Soccer, Tennis, Donkey Kong, Mario Bros., Super Mario Bros., Balloon Fight, Ice Climber, Dr. Mario, The Legend of Zelda et Super Mario Bros. 3.

Et, bien sûr, l’abonnement sera indispensable pour profiter des sessions en ligne sur des jeux comme Splatoon 2, ARMS, Mario Kart 8 Deluxe, Mario Tennis Aces ou encore Sushi Striker : The Way of Sushido. Pour discuter, il faudra toujours passer par l’application dédiée sur un smartphone.

Partager sur les réseaux sociaux