L’artbook officiel de The Last of Us Part II indique que l’histoire d’Abby, et donc sa relation avec Joel, était envisagée très différemment au début du développement.

The Last of Us Part II est sacrément éprouvant. Le jeu de Naughty Dog joue constamment avec nos nerfs, au fil d’une histoire pleine de rebondissements particulièrement brutaux jusqu’à la fin. L’arrivée du personnage d’Abby y participe. Mais son histoire aurait pu être bien différente.

Attention, spoilers sur The Last of Us Part II.

Abby joue un rôle clé dans The Last of Us Part II. // Source : Naughty Dog
Abby joue un rôle clé dans The Last of Us Part II. // Source : Naughty Dog

Abby et Joel se seraient rencontrés au bal

L’artbook du jeu est sorti en 2020, peu après le jeu lui-même. Mais un utilisateur de Reddit l’a remis en lumière récemment, début 2023, alors que The Last of Us est plus que jamais dans l’actualité (entre l’adaptation HBO, la sortie PC de la Part I et l’évocation croissante d’une Part III). Il montre une page — repartagée par Naughty Dog Central — dans laquelle il est question de l’histoire d’Abby et Joel.

Pour rappel, dans The Last of Us Part II, on incarne d’abord le personnage d’Abby sans pleinement comprendre ses motivations. Elle arrive près de Jackson (la communauté autonome menée par Maria et Tommy), avec son groupe d’amis et la volonté d’y trouver quelqu’un. Alors qu’elle se retrouve isolée, et acculée par des infectés, Joel et Tommy lui viennent en aide. Elle les mène vers son abri, pour y retrouver ses amis, et là, elle torture puis exécute Joel à l’aide d’une batte de baseball. La séquence est soudaine, surprenante et violente. D’autant plus que Joel vient littéralement de lui sauver la vie.

Sauf que l’artbook indique que, lors des premiers stades de développement du jeu, cet arc narratif était bien différent. Abby devait initialement infiltrer la ville de Jackson, durant le fameux bal, et s’y lier à Joel pour s’insinuer dans sa vie. On comprend le principe : Abby serait devenue un membre comme un autre de la communauté, avec, pour objectif, de mieux connaître Joel… pour mieux le détruire. Et on suppose qu’in fine, venu le moment de passer à l’acte, cela aurait inclus un questionnement moral plus lourd pour Abby, qui se serait probablement attachée à Joel et aux autres membres de la communauté.

L’idée initiale était très bonne. Sans doute le studio a-t-il voulu opter pour une solution faisant davantage office de « choc soudain », l’infiltration du personnage lançant moins directement l’action et s’avérant trop statique pour un jeu vidéo. Mais qui sait, cette histoire pourra peut-être trouver une place dans l’adaptation de HBO. La saison 2 a été commandée et elle n’adaptera qu’un morceau de The Last of Us Part II, ce qui laisserait la place à une histoire alternative plus lente et complexe comme cette idée initiale.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.