Le Prix de la BD de science-fiction, dont Numerama est le partenaire, vient de dévoiler le grand gagnant de cette première édition. C’est Yoann Kavege, pour Moon Deer.

La science-fiction française s’exprime aussi dans la bande dessinée. Ce sont ces artistes que le Prix de la BD de SF, premier du genre, veut récompenser. Numerama s’est associé à ce projet créé par Lloyd Chéry via le label et podcast C’est plus que de la SF. Le jury de professionnels était constitué d’un membre de la rédaction de Numerama (Marcus Dupont-Besnard), ainsi que des journalistes Charles Knappek (LivresHebdo) et Jérôme Lachasse (BFMTV culture). S’ajoutait un jury d’auditeurs et auditrices du podcast C’est plus que de la SF, tirés au sort sur candidature.

Sur une sélection resserrée d’une dizaine de titres parus en 2022, le jury a d’abord abouti au choix de trois finalistes :

  • Bolchoi Arena, 3 tomes, Boulet et Aseyn (Delcourt)
  • Moon Deer, Yoann Kavege (Bubble éditions)
  • Renaissance, 5 tomes, Fred Duval, EMEM, Fred Blanchard (Dargaud)

Après d’intenses délibérations, le choix s’est porté sur une BD hors du commun : Moon Deer. L’annonce a été faite à Yoann Kavege à la galerie Achetez de l’Art à Bastille (Paris), où son travail — les planches originales de Moon Deer — sera donc exposé. Et il reçoit le prix de 1 000 euros.

Extrait de Moon Deer // Source : Yoann Kavege / Bubble Éditions
Extrait de Moon Deer // Source : Yoann Kavege / Bubble Éditions

L’odyssée silencieuse et poignante d’un petit cerf dans l’espace

Moon Deer n’est autre que l’odyssée d’un petit cerf astronaute, dont la mission est de protéger coûte que coûte un étrange œuf. Dans un cosmos désolé, il est pourchassé par une mystérieuse chasseresse. Ce pitch, surprenant, est abordé de façon poétique, davantage qu’humoristique, par Yoann Kavege : le voyage est silencieux. Peu bavarde, la BD est une succession de tableaux expressifs. La narration épurée participe au tour de force. Jusqu’à une fin imprévisible.

Mais ce qui distingue Moon Deer, et a confirmé le choix du jury, c’est bien entendu la patte artistique : les dessins de Yoann Kavege sont époustouflants de beauté et particulièrement méticuleux.

Extrait de Moon Deer // Source : Yoann Kavege / Bubble Éditions
Extrait de Moon Deer // Source : Yoann Kavege / Bubble Éditions
Extrait de Moon Deer // Source : Yoann Kavege / Bubble Éditions
Extrait de Moon Deer // Source : Yoann Kavege / Bubble Éditions
Extrait de Moon Deer // Source : Yoann Kavege / Bubble Éditions
Extrait de Moon Deer // Source : Yoann Kavege / Bubble Éditions

L’histoire derrière la création de la BD est elle-même hors du commun, car elle a été financée via une campagne Ulule (à 458 % de l’objectif).

Toutes les BD qui étaient sélectionnées dans cette première édition

Rappel des titres qui étaient en lice :

  • Les Trois fantômes de Tesla T.3 : Les Héritiers du rayon — Guilhem & Richard Marazano (Le Lombard)
  • Talion T.2 : Veines — Sylvain Ferret (Glénat)
  • Vega — Serge Lehman & Yann Legendre (Albin Michel)
  • Renaissance T.5 : Les Hybrides — Fred Duval, EMEM & Fred Blanchard (Dargaud)
  • Outlaws, T.1 : Le Cartel des cimes — CHABBERT & Runberg (Dupuis)
  • Moon Deer — Yoann Kavege (Bubble éditions)
  • Ce que nous sommes — Zep (Rue de Sèvres)
  • Bolchoi Arena T.3 : révolutions — Boulet et Aseyn (Delcourt)
  • Immonde ! — Elizabeth Holleville (Glénat)
  • Bertille & Bertille, T.1 : L’étrange boule rouge — Eric Stalner (Grand angle)

Nous avions aussi dédié un article sur nos 5 coups de cœur Numerama au sein de cette sélection.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !