Dans les jeux vidéo, l’expression PvP désigne une partie joueur contre joueur. Elon Musk a utilisé cet acronyme très célèbre pour décrire le comportement des internautes sur Twitter.

C’est une expression que l’on croise régulièrement dans les forums de jeux vidéo, mais aussi dans la presse spécialisée ainsi que sur les réseaux sociaux ou les sites communautaires à la Reddit. Il y a un bug sévère dans le PvP de Diablo IV ou bien Pokémon Go intègre enfin un mode PvP, mais c’est bien plus nul qu’il n’y paraît sont deux articles qui illustrent l’emploi du mot PvP.

Qu’est-ce que ça veut dire PvP (Joueur contre joueur) ?

L’expression provient du lexique vidéoludique et signifie « Player versus Player », soit « Joueur contre Joueur » en français. On l’utilise essentiellement dans quelques genres de jeux vidéo comme les MMORPG (jeu de rôle en ligne massivement multijoueur), mais également les jeux de tir à la première personne — la formule a été utilisée pour Overwatch 2, par exemple.

Le PvP désigne en fait des situations où les joueurs s’affrontent directement entre eux. Dans les MMORPG, cela se traduit par des champs de bataille (parfois avec des dizaines de joueurs d’un coup) ou des arènes (avec des combattants un peu moins nombreux), avec deux camps (plus rarement, trois ou plus selon les jeux). Cela peut aussi désigner des duels en un contre un.

Et c’est quoi la définition de PvE ?

À l’inverse, le PVE (Player versus Environnement, Joueur contre Environnement en français) désigne un tout autre versant : celui où les joueurs affrontent l’ordinateur : il contrôle vos ennemis (que ce soient des monstres ou autre chose), il suit un script conçu à l’avance, il peut déclencher des évènements selon votre progression et il peut même avoir des niveaux de difficulté.

Quel est le rapport entre le PvP et Twitter ?

À ce stade, vous allez vous demander : mais quel est le rapport avec Twitter ?

Elon Musk a écrit un message le 27 janvier 2023 dans lequel il déclare que « Twitter est le PvP des médias sociaux ». Ici, l’entrepreneur dresse un paralèle entre le PvP et son réseau social : dans les deux cas, les gens s’affrontent et essaient d’avoir le dessus. En jeu, c’est en tuant virtuellement l’ennemi ou en récoltant plus de points que l’adversaire. Sur Twitter, c’est en remportant un débat.

Le PvP est considéré comme difficile. On a affaire à des joueurs humains en face dans le jeu vidéo, avec des comportements qui ne sont pas scriptés, contrairement à un programme informatique. Cela dit, il existe aujourd’hui des algorithmes en intelligence artificielle pratiquement invincibles, capables de retourner les plus grands champions.

Sur Twitter, le moins que l’on puisse dire, c’est que les échanges entre internautes ne sont pas toujours très cordiaux. C’est vindicatif parfois, hostile par moments. Des sarcasmes, de l’ironie et des piques accompagnent les messages. On s’apostrophe, on s’invective. Bref, les personnes se mettent aussi sur la figure sur Twitter. Exactement comme dans une arène de PvP.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !