Un bug très embêtant touche actuellement les serveurs de Call of Duty: Warzone 2.0. Il rend certains joueurs invisibles dans le Battle Royale.

Call of Duty: Warzone 2.0 est disponible depuis le 16 novembre et il est touché par de nombreux soucis techniques de jeunesse. L’un d’entre eux peut s’avérer particulièrement pénible : selon les informations de PCGamesN publiées le 20 novembre, un bug peut rendre les joueuses et les joueurs invisibles, leur offrant un avantage certain lors des nombreuses joutes du Battle Royale.

Sur des plateformes comme Reddit ou Twitter, on trouve quelques clips montrant à quoi ressemble le souci. Concrètement, les victimes du bug passent de vie à trépas sans être en mesure de voir par qui elles sont attaquées. Le streamer SuperEv a tiré la sonnette d’alarme avec sa propre vidéo et un message simple : « JOUEURS INVISIBLES ». Si jamais ce bug vous touche, on espère que vous serez du bon côté du fusil.

Call of Duty: Warzone 2.0 lancé avec des bugs

Ce bug d’invisibilité a déjà été déploré dans Call of Duty: Warzone, une preuve qu’Activision n’a pas tiré tous les enseignements de sa première excursion au sein du genre Battle Royale. Pour le moment, nul ne sait s’il s’agit d’un souci aléatoire ou d’une faille exploitée par des malotrus. Quoi qu’il arrive, c’est très pénalisant pour la communauté, qui n’a pas manqué de partager sa déception sur la page Steam de Call of Duty: Warzone 2.0. À date, 34 % des évaluations sont positives, ce qui est peu pour le jeu compétitif capable de réunir plusieurs dizaines de milliers de personnes rien que sur Steam.

« Les serveurs ne tiennent pas la route, comme toujours avec le lancement d’un jeu Activison… », déplore par exemple MatForceur. « Quand un jeu est gratuit, je me dis toujours ‘Essaye-le, au pire, tu perdras quelques heures de ton temps’. Dans ce cas précis, la ‘perte de temps’ est particulièrement vraie », indique Primus. Beaucoup regrettent les pépins techniques, quand d’autres s’en prennent à des éléments de design. « Celles et ceux qui ont créé les menus et l’interface devraient être exilés sur une autre planète », peut-on lire.

Call of Duty: Warzone 2.0 // Source : Activision
Call of Duty: Warzone 2.0 // Source : Activision

Les problèmes remontés sont les suivants :

  • Des accès compliqués aux parties ;
  • Des ralentissements pénalisants ;
  • Des déconnexions ;
  • Des téléchargements qui ne se lancent pas ;
  • Des fonctions sociales qui ne fonctionnent pas.

En somme, les développeurs ont du pain sur la planche pour que Call of Duty: Warzone 2.0 ne soit pas vite oublié — comme tant d’autres titres ayant essuyé trop de bugs à leur lancement (exemple : Battlefield 2042).