Netflix va introduire un nouveau forfait avec des publicités. Autre changement, la définition SD (480p) sera prochainement de l’histoire ancienne. Mais la plateforme continuera à vous faire payer pour une plus belle image.

En 2022, Netflix a enfin compris que la qualité SD (Standard Definition ou 480p) n’avait plus lieu d’être. À l’occasion d’une conférence diffusée le 13 octobre, la plateforme de SVOD a officialisé son nouveau forfait Netflix Essentiel avec pub, à 5,99 €. Elle en a profité pour annoncer un changement au niveau de la qualité d’affichage : désormais le minimum syndical sera la HD (High Definition ou 720p). Cette évolution permettra aux abonnés de bénéficier d’une plus belle image.

Toutefois, ce changement — à applaudir — cache une aberration qui perdure chez Netflix. Si on veut passer au FHD (Full High Definition ou 1080p) ou à la 4K UHD (Ultra High Definition ou 2160p), il faudra toujours opter pour les forfaits les plus chers, à 13,49 € (Standard) et 17,99 € (Premium). Sur le marché de la SVOD, Netflix est le seul acteur à faire payer la qualité d’image — même si YouTube semble s’y mettre.

La Casa de Papel // Source : Netflix
La Casa de Papel // Source : Netflix

Chez les autres, la 4K HDR est « gratuite »

Le positionnement de Netflix quant à la qualité d’image n’est vraiment plus défendable en 2022. Surtout quand on voit ce que proposent les autres. Disney+ ? Un forfait unique à 8,99 €, avec la 4K HDR au menu. Amazon Prime Video ? Un forfait unique à 6,99 €, avec la 4K HDR au menu. Apple TV+ ? Un forfait unique à 4,99 €, avec la 4K HDR au menu. Même les vieilles chaînes Canal+ et TF1 ne font pas payer la 4K.

On n’aimerait ne pas avoir à observer cette réalité à deux vitesses, avec d’un côté des entreprises qui pensent d’abord à l’expérience utilisateur (offrir la meilleure image possible) et celles qui cherchent avant tout à générer des hauts revenus. Dans le cas de Netflix, ce n’est rien d’autre qu’une anomalie. On comprend pourquoi le nombre d’écrans est une option payante. En revanche, la qualité d’affichage ne doit pas en être une.

C’est d’autant plus critiquable que Netflix se rêve en acteur majeur d’Hollywood et du petit écran, alors capable de soulever chaque année des Oscars et des Emmy Awards. Ses nombreux contenus originaux méritent d’être diffusés avec la meilleure qualité possible, qu’importe le tarif qu’on paie. À une époque où les séries deviennent des méga productions (Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de pouvoir) et où les plateformes de SVOD constituent une alternative plébiscitée, négliger ce que voient les spectatrices et spectateurs n’est vraiment pas un bon signal.

Les différentes formules Netflix :

ForfaitPrix/moisQualitéÉcrans
Essentiel avec pub
Prix/mois5,99 €Qualité720pÉcrans1
EssentielPrix/mois8,99 €Qualité720pÉcrans1
StandardPrix/mois13,49 €Qualité1080pÉcrans2
PremiumPrix/mois17,99 €Qualité4K HDRÉcrans4
Source : Montage Numerama

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Découvrez notre comparateur