Petit guide de survie qui synthétise ce qui vous attend sur World of Warcraft avec Dragonflight, la nouvelle extension de WoW. Si vous aimez les dragons, rendez-vous le 29 novembre.

Nous y sommes. Le 29 novembre 2022 sort World of Warcraft : Dragonflight. En amont, Blizzard a préparé le terrain de sa nouvelle extension avec deux grandes mises à jour. Désormais, les joueurs et les joueuses n’attendent plus qu’une chose : l’ouverture du nouveau continent, qui doit les occuper pour près de deux ans… jusqu’à la prochaine aventure.

C’est quoi, Dragonflight ?

Dragonflight est le nom de la neuvième extension de World of Warcraft, le jeu de rôle massivement multijoueur (MMORPG) proposé par Blizzard depuis 2004. Elle a été annoncée le 19 avril 2022 et a pour thème les dragons. Dragonflight succède à Shadowlands, qui conviait les joueurs et les joueuses à visiter le royaume des morts et des ombres.

Les dragons occupent une place importante dans l’univers de Warcraft — plusieurs d’entre eux sont les boss de fin de quelques raids d’anthologie — comme le repaire de l’Aile noire, l’Œil de l’éternité, l’Âme des Dragons ou le repaire d’Onyxia. Ces grands reptiles ailés sont regroupés dans des « vols », sortes de clans de dragons (rouge, bleu, vert, bronze, noir, etc.).

Blizzard Dragonflight
Avec un nom pareil, bien sûr qu’il y a des dragons. // Source : Blizzard

Quel est le calendrier de sortie de WoW Dragonflight ?

Les principales dates à retenir pour les deux prochains mois :

  • 29 novembre : sortie de l’extension en Europe ;
  • 14 décembre : ouverture du raid le caveau des Incarnations en mode normal, héroïque et mythique ;
  • 14 décembre : début de la saison 1 de Dragonflight ;
  • 21 décembre : ouverture de la première aile du raid le caveau des Incarnations en mode LFR (recherche de raid) ;
  • 4 janvier 2023 : ouverture de la deuxième aile ;
  • 28 janvier 2023 : ouverture de la troisième aile.

Que contient la mise à jour de prélancement de Dragonflight ?

La phase de prélancement se déroule en deux étapes.

La première phase a permis de refondre le système de talents de chaque classe (les points sont désormais à répartir entre deux arbres : celui de sa classe, comme mage, et celui de sa spécialité, comme givre, feu ou arcanes) et de revoir de fond en comble l’interface utilisateur du jeu ainsi que l’affichage des différents éléments (la barre des sorts, la mini-carte, les encadrés, etc.). En parallèle, de nouvelles associations de race / classe sont disponibles.

La seconde phase donne accès à nouvelle race (dracthyr) et de la classe qui lui est associée (évocateur). La classe et la race sont exclusives l’une à l’autre. La zone de départ (Les confins interdits) arrive simultanément : c’est là que commencera l’aventure pour cette espèce de dragon bipède. Un donjon (Uldaman : l’héritage de Tyr) est également ouvert. Enfin, le jeu accueille les « tempêtes promordiales », un évènement en jeu qui dure jusqu’à la sortie de l’extension.

Quel est le niveau maximal dans WoW ?

Avec Dragonflight, les personnages peuvent progresser jusqu’au niveau 70. Avec l’extension actuelle, tout le monde a terminé au niveau 60. Il faut se souvenir que le studio a pris la décision, entre les extensions Battle for Azeroth et Shadowlands, de revoir la progression des personnages. Le maximum de l’époque, 120, a été diminué à 50 pour le début de Shadowlands.

Le niveau maximal dans WoW est en réalité une étape que le public atteint assez vite — en une ou deux semaines, généralement. En fait, on pourrait dire que c’est une fois le plafond atteint que tout commence, avec les défis conférés par les raids et les donjons (normaux, héroïques, mythiques), les combats joueur contre joueur, l’accumulation de l’équipement de plus en plus incroyable…

Un nouveau continent pour Dragonflight

Qui dit nouvelle extension dit nouvelle zone : ce sera l’île aux dragons. Ce nouveau continent est situé au nord-est du monde, entre les Royaumes de l’Est et le Norfendre. Il comporte cinq régions : les rivages de l’éveil, les plaines d’Ohn’ahra, la travée Azur, Thaldraszus et les confins interdits. Au fil du temps, Blizzard devrait ajouter d’autres zones — une pratique courante.

Quelle est la nouvelle race dans WoW ?

L’Alliance et la Horde ont accès à une nouvelle race commune, comme les pandarens : les dracthyrs. Cette espèce bipède croise une forme humanoïde à une espèce de draconide. Après les quêtes d’introduction pour prendre en main la race et sa classe exclusive, et pour en savoir plus sur l’histoire de votre race, il vous faudra prêter allégeance à l’une des deux factions.

D’ailleurs, le design a été pensé pour permettre de basculer entre un look humain et un style draconien. Un peu comme les worgens, en somme, qui ont aussi plusieurs formes. Bien sûr, des options de personnalisation sont prévues pour avoir un dracthyr à votre goût, au moment de la création du personnage. Et vous pouvez toujours faire des retouches chez le coiffeur.

Source : Blizzard
Un évocateur dracthyr. // Source : Blizzard

Quelle est la nouvelle classe jouable dans WoW ?

Une classe exclusive accompagne l’arrivée des dracthyrs : l’évocateur. Deux types de spécialisation sont prévus. La première vous permet de vous orienter vers les dégâts, avec des attaques à distance (« Dévastation »), à coups de griffes, de magie et de souffle enflammé. La seconde vise le soutien avec des soins à prodiguer aux autres (« Préservation »).

Il n’est pas prévu aujourd’hui d’autoriser les dracthyrs de jouer une autre classe (par exemple guerrier, mage, paladin, etc.). Cependant, on peut penser qu’un jour Blizzard assouplisse sa vision. Après tout, le studio a déjà par le passé revu la combinaison de plusieurs classes et de races — comme les fameux et surprenants Taurens paladins.

De nouveaux raids et donjons dans Dragonflight

Que serait WoW sans ses donjons et ses raids ? Quatre donjons sont prévus au début : les bassins de l’Essence rubis, l’offensive de Nokhud, le caveau d’Azur et l’académie d’Algeth’ar. D’autres anciens donjons, adaptés pour l’extension, sont aussi planifiés. Il s’agit des salles des Valeureux, de la cour des Étoiles, des terres sacrées d’Ombrelune et du temple du Serpent de jade.

Quant au premier raid, le caveau des Incarnations, il sort le 12 décembre 2022. Il contient huit boss. Il a trois modes de difficulté (normal, héroïque et mythique) et un mode simplifié (recherche de raid) avec une ouverture ralentie : une nouvelle aile est débloquée après deux semaines d’attente. Ce mode sera ouvert peu après le lancement du raid standard.

raid dragonflight
Le caveau des incarnations. Le premier raid de l’extension. // Source : Blizzard

Quelle est la principale nouveauté dans WoW Dragonflight ?

C’est l’une des grandes mécaniques annoncées avec l’extension : vous pourrez vous déplacer à dos de dragon et dresser votre animal pour lui apprendre des techniques de vol particulières Des drakes peuvent être obtenus sur l’île aux dragons et ils sont personnalisables. Il reste à voir si cette fonctionnalité peut tenir dans la durée et si elle n’est pas un peu trop gadget.

Refonte de l’interface, des talents, des métiers

Blizzard profite de Dragonflight pour toiletter des compartiments qui n’avaient pas été mis à jour depuis longtemps, voire jamais, ou dont les évolutions n’étaient pas si pertinentes — ou ont mal vieilli. Cela touche principalement l’interface de jeu (que les joueurs et joueuses ont tendance à lourdement personnaliser, via des mods), les talents et les métiers.

L’interface pour disposer les éléments à l’écran contient un mode édition pour la transformer à sa guise. Les talents ont été repensés, via deux arbres. Ils sont censés être plus souples d’emploi et offrir des combinaisons originales. Du côté des métiers aussi, cela évolue. En particulier, il y a un système de « commande » pour demander à un tiers de fabriquer un objet pour vous

Quand sort la nouvelle extension de WoW ?

L’extension sort le 29 novembre 2022.