Enfin, les vacances sont là, ou presque ! Pensez à glisser l’une ou l’autre des petites boîtes de notre sélection dans votre valise, sans doute déjà bien trop pleine.

Comme tous les ans, vous ne comptiez emporter que votre passeport et votre maillot de bain. Et comme tous les ans, votre valise est pleine à craquer. Heureusement pour vous, nous vous avons concocté une sélection de jeux de société au matériel réduit, à glisser entre vos affaires.

Comme les livres, les jeux de société sont le compagnon idéal à emporter en vacances. Que ce soit pour occuper les jours de pluie, passer un bon moment autour de l’apéro, servir de prétexte pour rencontrer vos voisins de transat ou de camping.

Qui dit petite boîte ne dit pas intérêt réduit. Bien au contraire, nous avons joué de nombreuses fois à chaque jeu de cette sélection. Par contre, ils partagent tous des règles simples et des parties courtes, conditions idéales pour initier de nouveaux joueurs.

Enfin, n’hésitez pas à consulter nos précédentes recommandations de petites boîtes, toujours d’actualité.

Bonnes vacances, et bonnes parties !

Kontour, le jeu de dessin pour les nuls

Kontour est un jeu de dessin minimaliste dans lequel vous n’avez le droit qu’à quinze traits pour faire deviner un mot.

Le joueur dont c’est le tour n’a que trente secondes pour faire deviner un des deux mots de sa carte : le mot bleu qui ne rapporte qu’un point, ou le mot orange qui en rapporte deux, mais qui est généralement plus difficile.

Kontour
Source : Gigamic

Et pour faire deviner ce mot, il n’a le droit de dessiner que quinze traits, quinze lignes droites. Pas de courbe, de flèche, de lettre ou de chiffre. Et, évidemment, il est interdit de parler ou de faire des gestes.

Pendant ce temps, les autres joueurs font autant de propositions qu’ils veulent. Si l’un d’eux trouve avant la fin du sablier, il marque un point, et le dessinateur un ou deux points selon son mot. La partie s’arrête dès qu’un joueur totalise dix points.

Kontour
Source : Gigamic

Kontour est un jeu de dessins qui plaira tout particulièrement à ceux qui sont nuls dans ce domaine. Ici, vous êtes à égalité avec votre pote qui sort des Beaux-Arts. En effet, ce n’est pas le talent qui prime (difficile de réaliser une œuvre d’art avec quinze traits), mais l’imagination et la vitesse d’exécution. Un Pictionary minimaliste et express, en quelque sorte.

  • Kontour est un jeu d’Ignacio Sánchez Usera
  • Illustré par Jonathan Aucomte
  • Édité par Gigamic
  • Pour 3 à 7 joueurs à partir de 10 ans
  • Pour des parties d’environ 20 minutes
  • Au prix de 14,90 € chez Philibert

Le Palais de Jabba, des wookies à la place des lettres d’amour

Le Palais de Jabba n’est pas à proprement parler une nouveauté ou un jeu original, puisqu’il fait partie de la gamme Love Letter, une de nos précédentes recommandations estivales. Largement inspiré de ce dernier, il prend place dans l’univers de Star Wars, et intègre quelques nouveautés bienvenues.

Le Palais de Jabba
Source : Z-Man Games

Le principe est toujours aussi simple et le matériel minimaliste (une vingtaine de cartes et quelques jetons). Chaque joueur a en main une carte, composée d’un numéro et d’un effet. À son tour, on en pioche une deuxième et on en joue une, en appliquant son effet. Le but est d’être le dernier survivant ou d’avoir en main la carte la plus forte à la fin.

Les nouveautés apportées par Le Palais de Jabba sont diverses : des conditions de fin de partie multiples, des cartes différentes, mais avec le même numéro, et des effets liés à la faction des personnages (rebelles ou truands). Si vous avez déjà poncé le jeu de base, cette nouvelle mouture vous apportera un vent de fraîcheur.

Le Palais de Jabba
Source : Z-Man Games

Se pose alors la question de la version à choisir. Si vous ne connaissez pas le jeu original, que vous comptez plutôt jouer entre joueurs débutants, ou que vous cherchez la version la plus épurée, préférez le jeu de base. Si vous êtes fan de l’univers, ou que vous cherchez un peu de nouveautés, choisissez plutôt Le Palais de Jabba. En définitive, dans les deux cas, vous aurez entre les mains un excellent jeu.

  • Le Palais de Jabba est un jeu de Justin Kemppainen et Todd Michlitsch
  • Illustré par Jasmine Radue et Samuel R. Shimota
  • Édité par Z-Man Games
  • Pour 2 à 4 joueurs à partir de 10 ans
  • Pour des parties d’environ 20 minutes
  • Au prix de 13,50 € chez Philibert

Paquet de chips, idéal à l’apéro

La première chose qui étonne avec Paquet de chips est son design : on dirait un vrai paquet de chips (mais refermable). Ok, c’est rigolo, mais le jeu est-il à la hauteur ? Clairement, oui !

Paquet de chips est un jeu de paris, d’estimation, et de prises de risques. En début de partie, chaque joueur reçoit aléatoirement six cartes d’objectifs. Les jetons chips, de différentes couleurs et à la répartition inégale, sont placées dans le paquet.

Paquet de chips
Source : Mixlore

Une partie dure quatre manches. À la première manche, on tire cinq chips du sac, et tout le monde se défausse de deux objectifs. À la deuxième manche, on ne tire plus que quatre chips, et tout le monde se défausse d’un objectif. Puis on tire trois chips du paquet, et chacun pose ses trois objectifs encore en main : deux en positif, un en négatif. Enfin, à la quatrième et dernière manche, on pioche deux chips.

On passe alors au calcul des scores. Selon la couleur des chips piochées, on accomplit certains de ses objectifs, d’autres non. Si on a placé un objectif réussi en positif, on gagne des points, si c’est en négatif, on en perd. Le plus gros score remporte deux jetons de récompenses, le second un seul, et la partie s’arrête dès qu’un joueur en cumule quatre.

Paquet de chips
Source : Mixlore

Même si son principe tout entier est basé sur les probabilités, Paquet de chips est un jeu vraiment accessible. C’est fun, rapide, simple, et évidemment très dépendant du hasard. Un jeu réussi dans un écrin pour le moins original, de quoi surprendre à coup sûr vos amis. Il permet, en plus, la plus grande mauvaise foi du monde : si vous perdez, c’est la faute à pas de chance, si vous gagnez, c’est parce que vous êtes le boss des probas !

Et vous aurez beau chercher, vous ne trouverez aucun jeu plus adapté pour jouer à l’apéro.

  • Paquet de chips est un jeu de Mathieu Aubert, Théo Rivière
  • Illustré par Hervine Galliou
  • Édité par Mixlore
  • Pour 2 à 5 joueurs à partir de 8 ans
  • Pour des parties d’environ 15 minutes
  • Au prix de 11,90 € chez Philibert

Splito, le partage inéquitable

Dans Splito, vous jouez avec vos deux voisins, celui de gauche et celui de droite. Ah, encore un jeu coopératif ? Non, chacun pour sa pomme.

Chaque joueur reçoit treize cartes. La plupart sont des cartes chiffrées (1 à 6) et colorées (parmi 6 couleurs). Quelques-unes ont des objectifs, qui déterminent comment gagner des points en fin de partie, selon les cartes que l’on aura jouées. Deux de ces objectifs sont tirés aléatoirement en début de partie, et sont communs à tout le monde.

Splito
Source : Blam

Simultanément, chaque joueur choisit une de ces cartes et la pose entre lui et l’un de ses voisins. Puis on passe le reste du paquet au joueur suivant. Évidemment, on ne joue pas ses cartes au hasard, on essaye de respecter les conditions des objectifs communs ou propres à un de ses deux binômes.

La partie s’arrête quand les toutes cartes ont été jouées. Son score final est le produit de ses deux scores intermédiaires avec ses deux voisins. Vous avez marqué 6 points d’un côté, 5 de l’autre ? Alors votre score final est de 30 points.

Splito
Source : Blam

Le fait de jouer avec ses deux voisins rappelle Le Trône de Fer B’Twixt. Nous avions déjà beaucoup aimé ce dernier, mais il demande une plus grande concentration et il faut être un peu habitué à jouer.

Mais Splito épure complètement cette mécanique pour en faire un jeu très simple, très accessible, et plutôt addictif. Comme à la belote ou au tarot, on ne s’arrête que rarement après une seule partie, on les enchaîne et on cumule les scores pour déterminer un grand gagnant. Si vous aimez les jeux d’influence, d’alliances éphémères et de petits coups bas, vous aimerez Splito.

  • Splito est un jeu de Romaric Galonnier et Luc Rémond
  • Illustré par Maud Chalmel
  • Édité par Blam
  • Pour 3 à 8 joueurs à partir de 8 ans
  • Pour des parties d’environ 15 minutes
  • Au prix de 13,50 € chez Philibert

Zéro à 100, un jeu de connaissances fun

Zéro à 100 est un jeu de questions-réponses. Mais attendez, ne fuyez pas ! Pas un mauvais jeu de questions-réponses, comme Trivial Pursuit, dans lequel, soit on connaît la réponse, et on s’ennuie, soit on ne la connaît pas, et on s’ennuie encore plus.

L’astuce vient du fait que toutes les réponses sont des nombres de 0 à 100.

Zéro à 100
Source : Le Scorpion Masqué

Les joueurs se répartissent en trois équipes, qui reçoivent six cartes question en début de partie. La première cible à atteindre est toujours 50. Un peu comme au Jeopardy, on connaît la réponse (la cible), et les équipes doivent trouver laquelle de leurs questions s’approche le plus de celle-ci.

La réponse aux questions se trouve au dos des cartes. L’équipe la plus éloignée de la cible pioche une nouvelle question, et sa réponse devient la nouvelle cible. Une équipe gagne quand elle s’est débarrassée de toutes ses cartes sauf une.

Zéro à 100
Source : Le Scorpion Masqué

Le jeu porte bien son sous-titre, « Le jeu de connaissances pour ceux qui n’en ont pas ». Les questions sont suffisamment diversifiées et couvrent suffisamment de domaines différents pour que personne ne puisse connaître toutes les réponses. Reste alors un jeu d’estimation, dans lequel on rencontre des situations aussi cocasses que de comparer le nombre de pays dont la langue est l’espagnol, la taille en mètres du colosse de Rhodes ou le nombre de lettres dans l’alphabet russe.

Zéro à 100 est ainsi un joli mélange entre Trivial Pursuit, Jeopardy et Le Juste Prix, qui arrive à rendre la mécanique de questions-réponses fun. Les jeux qui y parviennent ne sont pas légion, ne passez pas à côté de celui-ci.

  • Zéro à 100 est un jeu d’Antonin Boccara
  • Illustré par Thiebault Courot
  • Édité par Le Scorpion Masqué
  • Pour 2 à 12 joueurs à partir de 12 ans
  • Pour des parties d’environ 15 minutes
  • Au prix de 11,90 € chez Philibert

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.