Warner Bros. prendrait un sacré pari pour la suite du film Joker, immense succès qui a permis à Joaquin Phoenix de remporter l’Oscar. Ce pourrait être une comédie musicale avec Lady Gaga.

Todd Phillips travaille sur la suite du film Joker, qui a déjà un sous-titre : Folie à deux. Selon les informations de The Hollywood Reporter publiées le 13 juin 2022, elle pourrait prendre une tournure inattendue. La première information concerne l’identité de l’actrice qui endossera le costume de Harley Quinn, personnage dont la présence est suggérée dans le titre. Ainsi, Lady Gaga est en négociation avec Warner Bros. pour rejoindre le casting.

Lady Gaga n’est pas novice dans le cinéma. La star de la pop a crevé l’écran dans A Star is Born aux côtés de Bradley Cooper. Elle a également été choisie par Ridley Scott pour jouer dans House of Gucci. En Harley Quinn, elle passerait un cap supplémentaire : celui de devoir contenter une horde de fans exigeants.

L’autre détail surprenant concerne le genre du film. Joker: Folie à Deux pourrait être… une comédie musicale.

joker_2_folie_a_deux
Titre de Joker 2, partagé par le réalisateur. // Source : Todd Philipps / Instagram

La suite du Joker, en vaste farce musicale

Les deux éléments sont bien évidemment liés : si Todd Phillips veut faire de son film une comédie musicale, alors il a besoin d’une chanteuse pour la porter. Il s’agirait d’un sacré pari pour le réalisateur, doublé d’une expérimentation dans un genre cadenassé. Le succès critique et commercial (plus d’un milliard de dollars au box-office mondial), du Joker lui permet d’être assez libre. Comme le premier long métrage insiste beaucoup sur l’aspect psychologique, imaginer la suite se transformer en vaste farce musicale ne serait pas illogique. Cela appuierait un peu plus ce côté folie à deux, avec un ton possiblement dérangeant. En prime, les comédies musicales ne sont pas un frein pour le public, en témoigne la popularité de La La Land.

Le choix de Lady Gaga serait par ailleurs pertinent pour se différencier totalement de Margot Robbie, qui incarne déjà Harley Quinn dans d’autres films DC Comics. La chanteuse possède un univers bien à elle et, tout au long de sa carrière, a prouvé qu’elle maîtrisait l’art du déguisement. Elle n’aura a priori pas peur de repousser les limites d’un personnage connu pour son amour déraisonné pour le Joker.

Il est en tout cas intéressant de constater que Warner Bros. est toujours prêt à prendre des risques avec ses adaptations de super-héros. La multinationale n’a pas réellement le choix : après avoir échoué à bâtir un équivalent du Marvel Cinematic Universe, elle est obligée de laisser carte blanche à des idées audacieuses pour rivaliser. On l’a vu récemment avec The Batman, qui ressemble plus à un thriller qu’à un film d’action.