Le traditionnel débat de l’entre deux tours sera diffusé à la télévision dans la soirée du 20 avril, mais il sera également possible de le suivre en ligne.

Cinq ans après leur premier face à face, Emmanuel Macron et Marine Le Pen vont à nouveau débattre ce mercredi 20 avril. Ce débat de l’entre deux tours est particulièrement attendu, que ce soit par les candidats ou par les Françaises et Français. Il s’agit en effet de l’une des dernières chances pour Emmanuel Macron et Marine Le Pen de parler de leur programme.

Qui organise le débat entre Macron et Le Pen ?

Le débat est organisé conjointement par TF1 et France 2, une chaîne privée et une chaîne publique. Il sera animé par Gilles Bouleau, le présentateur du 20 heures de TF1, et Léa Salamé, qui est journaliste politique à France 2. Il doit durer 2h30, soit la même durée que celui de 2017, et devrait donc se terminer vers 23h30.

Comment suivre en ligne le débat entre Macron et Le Pen ?

  • Quand ? Le mercredi 20 avril 2022, à partir de 21h.
  • Comment ? Le débat sera diffusé à la télévision sur les chaînes de TF1 et de France 2, mais vous pourrez également suivre l’émission en direct sur internet, que ce soit sur le site de TF1 ou celui de France 2. Elle sera également diffusée sur le site de France Info et de LCI. Sur Twitch, le streamer Jean Massiet propose également une soirée électorale, lors de laquelle vous pourrez suivre le débat et le commenter, tout comme HugoDécrypte.
Macron / Le Pen présidentielle
Emmanuel Macron et Marine Le Pen débattront ensemble ce mercredi 20 avril. // Source : Montage Numerama

Quels thèmes seront abordés pour ce débat de la présidentielle 2022 ?

Les candidats seront interrogés sur huit thèmes différents. France Info explique qu’Emmanuel Macron et Marine Le Pen commenceront par traiter de la question du pouvoir d’achat. Ils évoqueront ensuite « la situation internationale, le modèle social (donc les questions de retraite, de santé et de dépendance), les questions sur l’environnement, sur la compétitivité et l’attractivité française la jeunesse (éducation, formation…), la sécurité et l’immigration et enfin les institutions », précise France Info.

Si les questions de l’environnement et de l’écologie sont au programme, il n’y aura donc pas de point du débat spécialement consacré au numérique. Il se pourrait cependant que les candidats prennent la parole sur ces sujets lors d’autres thématiques, comme l’international, avec la question de la régulation des GAFA et encore pour des questions de cybersécurité.