Pass+ a été rajouté début février 2022 à l’application TousAntiCovid. Cette nouvelle option permet d’agréger différents certificats, mais sa mise en place manque de clarté.

C’est une nouvelle fonctionnalité de TousAntiCovid passée sous les radars : Pass+ a été ajoutée début février 2022 à l’application française du pass sanitaire, devenu pass vaccinal. Un service utile qui permet de combiner différents certificats de vaccination ou de rétablissement du Covid19 pour obtenir un pass fonctionnel. Mais sa mise en place, sans communication officielle, ne se fait pas sans accrocs.

Qu’est ce que Pass+ ?

Pour le dire le plus simplement possible, Pass+ est une option de l’application TousAntiCovid qui permet d’agréger différentes preuves d’un schéma vaccinal : plusieurs certificats d’une vaccination réalisée dans différents pays, ou encore un certificat de rétablissement avec deux doses de vaccin.

Fusion
Il faut préalablement importer les certificats pour les fusionner. // Source : Capture écran Numerama

Ce dispositif est destiné aux citoyens qui n’ont pas eu un parcours de vaccination « simple » (doses initiales puis doses de rappel, en France) et à certains primo vaccinés (pour qui un processus particulier a été mis en place). Il permet de générer un pass vaccinal fonctionnel.

À quoi sert Pass+ ?

  • Pass+ est originellement une fonctionnalité mise en place le 1er février dans le cadre d’un dispositif dérogatoire qui permet aux personnes primo-vaccinées, « qui viennent de commencer [leur] vaccination avec une première injection » de créer un pass vaccinal temporaire, équivalent des anciens pass sanitaire obtenus avec les tests.

Cette démarche est possible en combinant un certificat de vaccination (de la première dose) avec un test négatif de moins de 24 h. La première injection doit dater de moins de 28 jours. Un dispositif temporaire à portée incitative, qui permet donc aux primo vaccinés sans schéma vaccinal complet d’accéder aux lieux qui exigent la présentation d’un pass vaccinal.

  • Depuis, Pass+ a été étendu pour permettre de valider le fait qu’une infection vaut pour un rappel. Le 2 février 2022, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a confirmé qu’une infection est égale à une dose de vaccin en matière de pass vaccinal. Pass+ permet donc de combiner les deux documents (le certificat de rétablissement et le certificat de vaccination).
  • Enfin, Pass+ permet de récupérer un certificat dit agrégé « rappel » si vous avez eu des injections dans différents pays. La fonctionnalité fusionne les différents pass pour que vous puissiez obtenir un certificat sans date de péremption si vous avez effectivement un schéma vaccinal complet, que ce soit par une vaccination ou une/des infections. Le compte Twitter de TousAntiCovid précise néanmoins que ce processus concerne uniquement les certificats de vaccination au format européen (norme DCC).

Comment faire pour utiliser Pass+ ?

Il faut commencer par importer ses différents certificats, de vaccination en France ou à l’étranger, ou son certificat de rétablissement du Covid19. Il faut ensuite se rendre dans le carnet de l’application TousAntiCovid, maintenant nommé « Carnet & Pass+ » et sélectionner l’onglet dédié à Pass+, en haut de l’écran.

Screenshot_20220217-161829
L’onglet Pass+ se trouve dans le carnet de TousAntiCovid // Source : Capture écran Numerama

L’application propose ensuite d’agréger deux certificats en un seul, qui n’a plus de date de péremption, à condition que ces derniers correspondent aux critères du schéma vaccinal français, évoqué plus haut.

Pourquoi n’étiez-vous pas au courant ?

Le lancement de cette option s’est fait sans communication particulière, autre que quelques tweets du compte officiel de TousAntiCovid. C’est par un observateur assidu des applications sanitaires françaises, David Libeau, que Numerama a découvert ce dispositif. Développeur web, il scrute le code de TousAntiCovid pour en recenser les différentes évolutions.

Des questions demeurent autour du fonctionnement de ce dispositif. Numerama a pu générer des pass avec Pass+ (en combinant une vaccination à l’étranger, et pour des doubles vaccinés de nouveau infectés). Mais les comptes Facebook et Twitter de TousAntiCovid sont submergés d’utilisateurs qui n’y arrivent pas.

Un homme primo vacciné explique par exemple le 14 février 2022, vidéo à l’appui, qu’il n’arrive pas à fusionner son certificat de vaccination avec son test négatif, comme Pass+ devrait le permettre. Le compte officiel de TAC répond en confirmant « qu’un bug a été identifié et corrigé [ce 15 février]. »

Parmi les différentes situations, on retrouve de nombreuses femmes confrontées aux mêmes problèmes : leurs noms de jeunes filles apposés sur certains certificats, quand les autres utilisent leurs noms d’usage, rendent impossible l’agrégation des documents. Ce à quoi le compte officiel de TAC a pour l’instant répondu en demandant aux personnes de se débrouiller : « Nous vous invitons à contacter le laboratoire ou la pharmacie pour modifier les informations saisies lors du test. »

Pass+ vient combler un vide en en permettant de combiner différents certificats pour attester d’un schéma vaccinal complet ou obtenir un pass temporaire. Mais le processus (de plus en plus complexe) du pass vaccinal français vient se confronter une nouvelle fois à des situations toutes plus différentes que les autres. Autant de cas particuliers oubliés qui se retrouvent mis de côté par le dispositif sanitaire.