8chan annonce prendre un nouveau nom, 8kun. Pour l'instant, le nouveau site n'est pas encore en ligne.

8chan semble avoir trouvé sa nouvelle identité. Le compte Twitter de l’imageboard controversé a publié une vidéo d’annonce le 7 octobre pour présenter ce qui semble être son nouveau site, du nom de 8kun. Pour l’instant, le site n’est pas encore en ligne, mais les administrateurs ont déjà lancé un appel aux « responsables de rubriques », leur demandant d’envoyer un mail s’ils souhaitent que leur rubrique soit transférée sur 8kun.

8chan est un imageboard, soit un forum dédié principalement au partage d’images. Il a été lancé en 2013 par un utilisateur de 4chan, et est rapidement devenu encore plus controversé que son « grand frère », hébergeant les contenus de nombreux internautes partageant des appels à la haine, des propos islamophobes, racistes, masculinistes ainsi que des apologies du viol ou de la pédophilie.

Twitter/8chan

Le nom de domaine 8kun.net a été déposé

Ce n’était finalement qu’une question de temps avant que 8chan fasse peau neuve : Jim Watkins, son propriétaire, avait affirmé qu’il ferait tout pour rouvrir son imageboard, après que le site avait été lâché par tout le monde, et surtout Cloudfare, son prestataire technique. 8chan n’était plus accessible depuis août, après la tuerie de El Paso aux États-Unis — le tueurs de 22 personnes avait publié son manifeste sur la plateforme, et Jim Watkins a même été contraint de coopérer avec les autorités.

L’Américain avait toutefois assuré qu’il rouvrirait 8chan dans une version qui ne permettrait pas la publication de contenus contraires à la loi américaine.

Le mot « chan »  est utilisé en japonais pour s’adresser à un enfant, tandis que « kun » est utilisé pour un adolescent, rappelle CNET. Le nouveau nom de domaine 8kun.net aurait été déposé grâce au site Tucows, qui a dit découvrir cette opération dans la presse, et être « en train de regarder » de quoi il s’agit exactement. Rien ne dit que le site verra donc bien le jour, d’autant plus que Tucows avait déjà retiré son support technique à 8chan début août dernier.

8chan
Le logo de 8chan // Source : 8chan

D’ailleurs, Frederick Brennan, le fondateur de 8chan, a confirmé qu’il n’était pas pour le retour de l’imageboard, et qu’il n’avait plus rien à avoir avec les personnes qui s’en occupent (Jim Watkins et son fils) : « Les propriétaires actuels, qui sont incompétents, insensibles et affreux, ne se rendent pas compte que 8chan, après 3 fusillades et énormément d’autres incidents, c’est terminé », a-t-il tweeté le 10 octobre, affirmant qu’il ferait « tout en son pouvoir » pour que 8chan ne revienne pas.

Partager sur les réseaux sociaux