Un emoji avec un drapeau LGBT barré circule sur les réseaux sociaux. Son créateur et le consortium qui valide les nouveaux emojis se défendent d'avoir voulu créer un symbole anti-LGBT.

Depuis quelques jours, des internautes se mobilisent contre l’apparition d’un emoji anti-LGBT. En réalité, cet emoji n’existe pas. Ou du moins, il n’a pas été créé dans ce but, et n’a jamais été validé par Unicode, le consortium qui décide des nouveaux emojis.

Un emoji qui n’a rien d’officiel

L’emoji en question est un drapeau LGBT sur lequel apparaît un cercle barré noir. Le panneau interdit donne l’impression qu’il s’agit d’un symbole LGBT-phobe. Il est visible sur iOS, le système d’exploitation Apple, et sur les ordinateurs avec le cercle légèrement décalé par rapport au drapeau.

Des internautes se sont insurgés contre cet emoji, demandant à Unicode ou Emojipedia pourquoi il avait été validé. Emojipedia, l’un des membres d’Unicode, a expliqué sur Twitter que ce n’était pas le cas. Il est possible depuis 2016 de combiner plusieurs emojis entre eux. « Ça n’a rien de nouveau, et c’est possible avec n’importe quel emoji », indique Emojipedia.

Jeremy Burge, le fondateur d’Emojipedia, a ajouté : « C’est littéralement de cette façon que fonctionnent les combinaisons de caractères spéciaux et d’emojis ».

Le créateur de cet emoji se défend d’être anti-LGBT

Le créateur de l’émoji, lui-même gay, se défend d’avoir voulu créer un emoji anti-LGBT. Le 19 février, il publiait sur Twitter un drapeau barré.

Il raconte avoir découvert récemment que l’on pouvait créer des emojis barrés sur des produits Apple. Au magazine Out, il explique avoir été choqué du fait qu’on puisse le faire y compris pour un drapeau LGBT. C’est pour dénoncer ceci qu’il l’a publié sur ses réseaux sociaux.

Il se réjouit du fait que des personnes LGBT utilisent cet emoji de manière ironique, mais se dit inquiet du «  revers de la médaille ». « C’est aussi dangereux si les gens l’utilisent de manière haineuse », reconnaît Mitchell.

L’emoji drapeau LGBT avait été approuvé en 2016. Les couples gays et lesbiens eux, avaient été validés dès 2012. Les prochains emojis qui arrivent en 2019 ont été dévoilés : pour les voir, cliquez ici.

Partager sur les réseaux sociaux