D’après un article de Betanews, avec la mise à jour 10.4.7 de MacOS X, Apple en aurait profité pour intégrer à son OS un système de vérification de widgets. Cette vérification aurait pour but de scanner l’ensemble des widgets, de les comparer avec ceux proposés par la firme et d’identifier s’il s’agit de logiciels malveillants.
Jusqu’ici, rien de particulier… Mais cette vérification est lancée toutes les huit heures avec impossibilité de la désactiver, et semble envoyer d’étranges informations aux serveurs d’Apple sans quelconque avertissement.
Tout fait donc penser au système WGA de Microsoft.
Certains utilisateurs américains mécontents commencent actuellement à réagir en espérant la suppression de ce service même s’il faut suivre le chemin des utilisateurs de Windows: la justice.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !