Cap sur la Pologne pour Iliad, la maison-mère de Free. L'acquisition de l'opérateur mobile Play a été annoncée le 21 septembre. Avec cette opération, Iliad comptera en Europe plus de 40 millions de clients.

Les ambitions européennes d’Iliad ne décélèrent pas, malgré le contexte sanitaire et les incertitudes économiques. Lundi 21 septembre, la maison-mère de Free et de Free Mobile annonce son intention d’acquérir l’opérateur polonais Play, présenté comme le leader du mobile dans son pays.  L’opération représente un effort financier de 2,2 milliards d’euros pour récupérer 100 % du capital de Play.

Si la procédure va à son terme et ne rencontre aucun obstacle infranchissable — elle reste soumise au feu vert des autorités réglementaires et de la Commission européenne –, Iliad récupérera un opérateur comptant 15 millions de clients en Pologne, mais aussi les 2 800 salariés de cet opérateur assez jeune. Celui-ci s’est lancé en 2007 dans le secteur de la téléphonie mobile.

Outre la France, Iliad est présent dans trois autres pays européens : Monaco (via Monaco Telecom), l’Italie (Iliad Italia) et l’Irlande (par le contrôle de la majorité du capital d’Eir, le principal opérateur local). Le développement en Pologne va permettre à Iliad de devenir le sixième opérateur mobile européen en Europe, avec 41 millions d’abonnés, selon Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad.

Virage dans la 5G et arrivée dans le fixe

Aujourd’hui en tête du marché mobile polonais, une place qu’entend bien sûr conserver Iliad, Play doit maintenant faire ses preuves sur le fixe — car l’opérateur compte aussi s’imposer dans ce segment. Iliad explique qu’il va pouvoir l’y aider en « optimisant son entrée » sur ce marché et en «  accélérant son développement », sans doute en s’appuyant sur des recettes qui ont marché dans l’Hexagone.

Pologne 5G
La carte de couverture 5G annoncée par Play en Pologne.

Côté mobile, il y aura aussi le chantier de la 5G. Selon Ookla, qui fournit une carte sur l’état du déploiement de l’ultra haut débit mobile, les premiers réseaux sont déjà opérationnels en Pologne. Bon nombre des spots 5G sont d’ailleurs opérés par Play, qui présente déjà une couverture partielle en 5G Ready et 5G du territoire, notamment à Varsovie, Cracovie ou Gdansk.

La Pologne est un gros marché européen dans les télécoms, compte tenu de sa population d’un peu plus de 38 millions d’habitants et de son économie, qui figure dans le top 10 des nations de l’Union européenne. Free fait observer que le pays « bénéficie d’une croissance régulière » depuis bientôt trente ans, avec un PIB par habitant qui a progressé de 6 % par an.

Partager sur les réseaux sociaux