Égypte, Liban, Arabie saoudite : Disney+ sera bientôt disponible dans 17 pays du Maghreb et Moyen-Orient, via un partenariat avec le distributeur OSN.

Disney+ va bientôt être disponible dans 17 nouveaux pays dans le monde, a révélé Reuters le 2 avril 2020. Les habitants des régions Afrique du nord et Moyen-Orient (MENA) pourront accéder à la plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) de Disney dès le 9 avril prochain, soit dans une semaine à peine.

C’est une annonce inattendue au vu de la propension de Disney à communiquer très en amont sur ses lancements — on sait par exemple depuis novembre 2019 que Disney+ devait arriver en Europe au printemps.

Disney+ sera accessible dans plusieurs pays dont l’Égypte, le Liban et l’Arabie saoudite et 14 autres pays via un partenariat exclusif avec OSN (Orbit Showtime Network), une société de diffusion de contenus audiovisuels, qui propose de nombreuses « chaînes » et abonnements dans 24 pays dans la région d’Afrique du nord et du Moyen-Orient.

Si Reuters n’a pas donné la liste complète des pays concernés par cette arrivée, on peut voir sur le site officiel d’OSN qu’ils couvrent à la fois l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie mais aussi l’Irak et la Libye.

Une diffusion exclusivement via OSN

OSN est un opérateur et diffuseur qui appartient à Panther Media Group, basé à Dubai et dirigé depuis peu par le nouveau CEO, Patrick Tillieux, qui a confirmé l’arrivée de Disney+ à Reuters. Sur Facebook et Twitter, les comptes officiels d’OSN se sont aussi mis aux couleurs de la plateforme de SVOD, avec une bannière à l’image de la série originale The Mandalorian qui n’est disponible que sur Disney+.

La bannière Disney+ sur OSN // Source : twitter.com/osn

La plateforme de vidéo à la demande par abonnement sera accessible par streaming et sur les chaînes payantes. Le service de streaming coûte actuellement 9,5 dollars par mois, soit environ 8,7 euros.

Partager sur les réseaux sociaux